Maternité

Un problème fréquent : la carence en fer chez les tout-petits

Pour garantir leur développement optimal, les tout-petits ont des besoins très importants en fer. Il leur en faut même six fois plus que nous. Étant donné ce très fort besoin,  une carence en fer peut rapidement survenir chez les tout-petits. Dans cet article, vous lirez tout sur les carences en fer et comment les éviter.

Grandir et apprendre

Les tout-petits se développent à une vitesse effrénée. Ils ne se contentent pas seulement de grandir, ils apprennent chaque jour quelque chose de nouveau. Leurs cerveaux sont deux fois plus actifs que les nôtres. Leurs corps ont donc besoin de plus de nutriments que ceux d’un adulte.

Pourquoi le fer est-il si important ?

Le fer est un élément indispensable à une bonne santé. Les cellules rouges ont besoin de fer pour transporter l’oxygène dans notre corps. Le fer contribue également à produire des anticorps et à décomposer les substances nuisibles. Une carence en fer peut rapidement accélérer les maladies ou les infections.

Pour les tout-petits, le fer est encore plus important. À cet âge, une carence en fer peut en effet entraîner un retard de croissance et de développement. Ces dommages peuvent même être irrémédiables.

Comment reconnaître une carence en fer ?

Chez les tout-petits, une carence en fer se reconnaît à un teint pâle, une fatigue fréquente et une sensation de faiblesse. Les tout-petits souffrant d’une carence en fer peuvent également présenter un rythme cardiaque supérieur à la moyenne et un essoufflement rapide en cas d’efforts.

Vous avez des doutes sur la situation de votre enfant ? Consultez toujours votre médecin ou le service de consultation.

Comment éviter une carence en fer ?

Chez les enfants en bonne santé, une carence en fer peut parfaitement être évitée grâce à un régime alimentaire équilibré. Les aliments suivants sont riches en fer :

  • Viandes et volailles
  • Poissons
  • Œufs
  • Produits à base de céréales complètes
  • Pain de seigle
  • Fruits et légumes
  • Pommes de terre
  • Riz complet
  • Légumineuses
  • Noix
  • Fruits séchés
  • Sirop de pommes

N’oubliez pas la vitamine C

Afin d’éviter une carence en fer, il n’est pas seulement important de veiller à ce que les tout-petits consomment suffisamment d’aliments riches en fer. Il est également important que vos enfants absorbent suffisamment de vitamine C. En effet, cette vitamine aide le corps à assimiler le fer, contrairement au lait, qui peut diminuer son assimilation.

Vous avez une question? Les diététiciennes de Nutricia répondent gratuitement à toutes vos questions !

You Might Also Like

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>