1 sur 6 prend des somnifères

Quasiment un tiers de la population dort mal, se réveille souvent la nuit ou se réveille trop tôt. Conséquence : un nombre total d’heures de sommeil réduit, dont l’influence néfaste se répercute sur les activités de la journée.

Les femmes plus touchées par les problèmes de sommeil ?

Dans l’ensemble, les femmes souffrent plus de problèmes de sommeil que les hommes. Parmi tous les mauvais dormeurs, les femmes ont près de trois fois plus de mal à dormir d’une seule traite et se réveillent trop tôt. En outre, les personnes divorcées et les veuves/veufs dorment moins bien que les célibataires.

Les personnes de plus de 55 ans réalisent ici le plus mauvais score. Ce qui n’a rien d’étonnant, car c’est à partir de cet âge que la sécrétion naturelle de mélatonine dans le cerveau diminue fortement. Cette neurohormone joue un rôle important dans le cycle de sommeil et d’éveil en régissant notre besoin de sommeil.

Les somnifères : Médicaments contre l’insomnie

1 personne sur 6 prend régulièrement des médicaments contre l’insomnie. Il ressort de l’enquête de santé flamande que 28 % des plus de 15 ans indiquent dormir mal. Ce chiffre est plus élevé chez les femmes que chez les hommes. Ces problèmes de sommeil s’aggravent avec l’âge. Pour lutter contre ces derniers, les consommateurs ont massivement recours aux somnifères.

Son utilisation est plus élevée chez les femmes (20 %) que chez les hommes (13 %). Les jeunes en prennent moins que leurs parents. Seuls 8 % des 18-30 ans prennent des somnifères, alors que ce pourcentage atteint ensuite rapidement 32 %.

5 astuces pour mieux dormir

Astuce 1 : créez un espace optimal pour dormir

Beaucoup de personnes l’ignorent complètement, mais la chambre dans laquelle vous dormez à une grande influence sur la manière dont vous dormez. Si vous dormez dans une chambre mal ventilée, poussiéreuse ou qui pas suffisamment étanche à la lumière du jour, votre sommeil est alors en permanence de moins bonne qualité. Pour cette raison, veillez à ce que votre chambre à coucher soit toujours bien ventilée, propre, et que la lumière du jour ne soit pas trop présente à l’heure où vous vous mettez au lit : vous dormirez déjà automatiquement mieux.

Astuce 2 : privilégiez les horaires fixes

Essayez autant que possible de vous coucher et de vous réveiller à la même heure. Même pendant le week-end. Cela vous aidera à créer un rythme de sommeil régulier, tout en favorisant la qualité de votre sommeil. En outre, tout le monde n’a pas les mêmes besoins de sommeil. En limitant le temps passé au lit, le sommeil s’améliore de lui-même. Rester trop longtemps au lit se solde par un sommeil interrompu et superficiel.

Astuce 3 : utilisez des plantes pour vous détendre

Différentes plantes peuvent vous aider à améliorer votre sommeil, parmi lesquelles la valériane, la passiflore, le lotus bleu et la cataire. Il n’est pas nécessaire de manger ces plantes telles qu’elles, mais vous pouvez par exemple boire une tisane contenant ces plantes ou prendre des compléments alimentaires pour assimiler les substances nécessaires.

Astuce 4 : un matelas et un coussin de bonne qualité

Veillez à disposer d’un matelas et d’un coussin de bonne qualité. Il n’est pas facile de s’endormir rapidement sur un matelas trop dur ou trop doux. L’épaisseur et la fermeté de votre matelas dépend évidemment de votre poids et de la forme votre corps. Votre coussin doit être suffisamment ferme pour bien soutenir les vertèbres cervicales. Utilisez également des draps en tissu naturel et évitez les pyjamas trop serrés.

Astuce 5 : prenez un complément de mélatonine

La mélatonine est une hormone naturellement présente dans notre corps et qui est sécrétée pour réguler le sommeil. Un manque de mélatonine entraîne des problèmes désagréables de sommeil. La solution ? Prenez de la mélatonine sous forme de complément alimentaire, par exemple sous forme de comprimés orodispersibles. Le corps reçoit ainsi de la mélatonine supplémentaire, ce qui suffit à vous assoupir aux moments appropriés. Vous vous endormez plus facilement, votre sommeil est moins interrompu et vous restez plus facilement endormi jusqu’à la sonnerie du réveil.