4 conseils pour combattre la fatigue de l’automne

© istock

Les vacances sont derrière nous, les jours raccourcissent et les températures commencent à baisser… le cocktail idéal pour la fameuse déprime automnale! La perspective d’un automne capricieux et d’un hiver long et froid vous rend apathique et fatigué? Heureusement, il n’y a pas de fatalité. Si vous tenez compte des conseils suivants, l’automne sera enfin synonyme d’énergie!

Suffisamment de vitamines et de minéraux

Nous sommes ce que nous mangeons: un cliché, mais une réalité. Une mauvaise alimentation a un impact énorme sur notre corps et notre humeur. Ce risque augmente pendant les journées sombres d’automne et d’hiver, car nous nous sentons plus fatigués et irritables en raison de l’absence de soleil. Il est donc primordial d’absorber les vitamines nécessaires en quantité suffisante et de manger sainement. Par exemple, les vitamines B1, B2 et B6 ont une influence positive sur notre humeur. Ces vitamines peuvent uniquement être apportées par une alimentation saine et variée.

Les aliments riches en magnésium sont également recommandés. Le magnésium soutient notre niveau d’énergie, ce qui garantit le bon fonctionnement de nos muscles et de notre système nerveux. Cependant, notre corps est incapable de synthétiser ce minéral: une alimentation riche en magnésium est donc primordiale. Vous vous sentez apathique et mou, malgré une alimentation saine? Il peut être intéressant d’essayer des compléments alimentaires à base de magnésium. Les concentrations de magnésium présentes dans ces compléments sont souvent beaucoup plus élevées que ce que vous pouvez assimiler via l’alimentation.

Suffisamment de lumière

Lorsque les journées raccourcissent, la plupart d’entre nous préfèrent se glisser sous la couette plutôt que de chausser leurs chaussures de footing. Il y a deux raisons à cela. D’une part, l’obscurité est trompeuse: l’après-midi à des airs de début de soirée. D’autre part, pendant les mois d’hiver et d’automne, notre corps ne produit pratiquement pas de vitamine D, une vitamine qui joue un rôle majeur dans notre résistance naturelle, et dont la synthèse s’effectue uniquement sous l’action des rayons UV. Notre conseil: passez suffisamment de temps dehors pour grignoter les derniers rayons de soleil! C’est la seule façon d’accumuler suffisamment de réserves de vitamine D pour traverser l’automne sans baisse d’énergie.

Bougez!

Rester allongé sur le canapé vous rendra encore plus apathique et fatigué. Par conséquent, essayez de bouger tous les jours. Lorsque vous faites de l’exercice à l’extérieur, vous produisez non seulement des vitamines D, mais aussi des endorphines qui vous procurent de l’énergie. C’est aussi bon pour votre santé et votre forme physique en général!

Glissez-vous à temps sous la couette

En automne, il est également important d’être à l’écoute de votre corps et de ne pas ignorer les signaux d’alarme. Comme nous l’avons déjà souligné, une baisse de la production de vitamine D rend vite  léthargique et mou. De plus, comme l’obscurité augmente, le corps produit plus de mélatonine, l’hormone du sommeil. Conséquence: vous vous sentez moins reposé, même si vous dormez autant qu’en été. Vous pouvez, bien sûr, essayer de combattre votre fatigue avec des litres de café ou des boissons énergisantes, mais il est préférable d’écouter votre corps et de dormir suffisamment.