5 idées vraies/fausses sur les mycoses des ongles

Bien que les mycoses des ongles ne soient pas nocives pour la santé, elles sont peu gracieuses et nous souhaitons généralement nous en débarrasser le plus vite possible ! Cela n’est cependant possible que si un traitement adapté est appliqué.

Malheureusement, beaucoup de mythes entourent les mycoses des ongles et le traitement est souvent mal effectué. Examinons ensemble les idées reçues sur cette affection.

VRAI : les mycoses des ongles sont relativement bénignes.

Les ongles mycosés ne mettent pas votre santé en danger. S’ils ne vous dérangent pas, le traitement n’est pas absolument indispensable. Mais il est cependant recommandé de ne pas laisser traîner trop longtemps le problème.

Commençons par l’aspect esthétique : les ongles mycosés sont de couleur jaune ou brune, ils sont épais et friables. De plus, dans de rares cas, les mycoses d’ongles peuvent également entraîner des complications, comme l’érysipèle, et avoir des conséquences néfastes pour les personnes diabétiques.

FAUX : un traitement ne dure que quelques semaines.

Un traitement optimal prend beaucoup plus de temps que ce que les gens pensent : il faut généralement compter entre 3 à 6 mois. Les mycoses des ongles sont en effet assez tenaces. De plus, les rechutes sont possibles.

Heureusement, il existe un certain nombre de remèdes efficaces sur le marché qui peuvent apporter des améliorations de manière rapide. C’est le cas par exemple de Naloc, un liquide qui doit être appliqué sur l’ongle une fois par jour. Le produit combat non seulement l’infection fongique, mais aussi la décoloration de l’ongle.

VRAI: les mycoses des ongles sont contagieuses

Les mycoses des ongles sont très contagieuses, ce qui explique pourquoi il est si difficile de s’en débarrasser. La contamination est possible via d’autres personnes, mais s’attrape également dans les douches et les baignoires. De plus, vous pouvez vous infecter vous-même : à partir d’un seul ongle infecté, la mycose finit souvent par s’étendre à plusieurs ongles d’orteils. Il est donc préférable de ne pas laisser traîner trop longtemps ces mycoses sans les traiter.

FAUX : les mycoses des ongles n’apparaissent que sur les ongles d’orteils.

Les mycoses des ongles peuvent aussi apparaître sur nos mains, mais c’est beaucoup moins fréquent. Habituellement, nous prenons mieux soin de nos mains et négligeons souvent l’hygiène de nos pieds.

VRAI : les mycoses des ongles sont plus courantes chez les personnes âgées.

Certains groupes à risque sont plus sensibles aux mycoses des ongles que d’autres. C’est principalement le cas des personnes ayant une faiblesse immunitaire, des patients diabétiques et des personnes âgées. Avec l’âge, l’élasticité des ongles diminue et ils ne poussent pas aussi vite, ce qui accélère l’apparition des fissures. Cela facilite la pénétration des champignons.