5 maux de grossesse typiques et comment y remédier

5-maux-de-grossesse-typiques

De nombreuses femmes considèrent leur grossesse comme une période fantastique. Sentir grandir un petit être dans son ventre est une sensation incroyable, mais il n’y a malheureusement pas que des jours agréables. Surtout au début de la grossesse, certains petits maux peuvent se manifester. Heureusement, il est souvent possible d’y remédier.

Nausées matinales

Les nausées matinales sont sans nul doute le désagrément le plus maudit par les femmes enceintes. Pas moins de 50 à 70 % des femmes en souffrent durant leur premier trimestre. Chez certaines femmes, les nausées persistent même durant toute la grossesse. Même si ces nausées matinales peuvent être pénibles, il s’agit d’un signe que la grossesse se passe bien. Si elles vous dérangent vraiment, ajouter du gingembre râpé à votre nourriture peut aider. Le gingembre est un remède naturel contre les nausées. Buvez également assez d’eau, mais évitez l’eau gazeuse, puisqu’elle perturbe davantage l’estomac.

Pieds enflés

Si vous êtes enceinte, il est probable que votre paire de chaussures préférée reste au fond du placard jusqu’à la fin de votre grossesse. Les pieds enflés font en effet partie des inconvénients de la grossesse. Afin de diminuer l’enflure, l’idéal est de soulever les pieds quelques heures par jour, ou de les faire profiter d’un bain de pieds rafraîchissant. 

Poitrine douloureuse

Lorsque vous êtes enceinte, les hormones de grossesse progestérone et œstrogène font en sorte que le flux sanguin vers vos seins augmente, et que les glandes mammaires se développent. Ainsi, le corps commence déjà à se préparer pour l’allaitement. Cependant, ceci peut également causer des douleurs à la poitrine. Pour diminuer la douleur, mettre votre soutien-gorge au congélateur ou y insérer des coussinets froids peut aider.

Brûlures d’estomac

Votre estomac est mis à rude épreuve durant la grossesse. En plus de ces nausées matinales embêtantes, il se peut que des brûlures d’estomac viennent troubler votre équilibre gastrique. Ceci est dû à la croissance de l’utérus, qui laisse moins de place à l’estomac. Les contenus acides de l’estomac peuvent ainsi être poussés vers l’œsophage, causant une sensation de brûlure. Consommez vos repas en petites portions tout au long de la journée afin d’éviter que votre estomac soit trop dérangé. Mangez doucement et mâchez bien. Évitez également des boissons gazeuses ainsi que la nourriture trop épicée. Dormir en position demi-assise peut aussi aider.

Masque de grossesse

Durant le deuxième et le troisième trimestre de votre grossesse, des fluctuations hormonales peuvent provoquer ce que l’on appelle un masque de grossesse. Ces taches pigmentaires apparaissent parce que les hormones œstrogène et progestérone font en sorte que les cellules situées dans le visage produisent plus de mélanine, ce qui fait que des taches brunes (foncées) deviennent visibles. Pour éviter que cela s’aggrave, il est important d’éviter l’exposition au soleil, et d’utiliser une bonne protection aux UV avec un facteur de protection élevé. Il vaut aussi mieux éviter les crèmes parfumées.

À cause de tous ces petits maux, une grossesse ne se passe pas toujours comme sur des roulettes. En plus, vous devrez accomplir de nombreuses tâches administratives avant que votre bébé vienne au monde. Heureusement, la caisse d’allocations familiales Parentia vous offre de l’aide : demandez vite votre prime de naissance afin que vous puissiez barrer cela de votre liste de tâches à accomplir. Consultez https://www.parentia.be/fr-VL/prime_de_naissance.