Que sont les acides gras oméga-3

Une partie importante de votre régime est formée par les graisses. Les graisses ne sont donc pas toujours une mauvaise chose. Votre corps a même besoin de graisses pour obtenir de l’énergie. Elles contiennent en outre un nombre important de vitamines.

Les graisses procurent aussi des acides gras tels que l’acide linoléique et alpha-linoléique, qui sont importants pour le cœur et les vaisseaux sanguins. Les acides gras ont donc un impact important sur votre santé.

Acides gras ‘mauvais’ vs. ‘sains’

Nous faisons la distinction entre les graisses saturées et insaturées. En bref, les acides gras saturés sont considérés comme ‘malsains’ et les acides gras non saturés comme ‘sains’.

1. Les acides gras saturés

Les acides gras saturés ou acides trans sont mal ou pas du tout dégradés par le corps humain. Ils causent un taux élevé de ‘mauvais’ cholestérol dans le sang, ce qui augmente le risque de maladies cardiovasculaires. Les gras saturés se trouvent dans :

  • le beurre
  • le fromage
  • la crème
  • la viande grasse

Les gras trans se trouvent dans :

  • les collations
  • la restauration rapide
  • les pâtisseries

2. Les acides gras non saturés

Les acides gras non saturés, également connus sous le nom d’acides gras essentiels ne sont pas produits par l’organisme lui-même et sont, par conséquent, obtenus par l’intermédiaire de la nourriture. On retrouve beaucoup d’acides gras insaturés dans l’huile d’olive, les noix, les graines et le poisson gras. Des recherches montrent que ce sont précisément les acides gras insaturés qui ont le plus d’impact sur votre santé et que vous en avez besoin pour augmenter le ‘bon’ cholestérol dans le sang.

Les gras insaturés jouent un rôle important dans notre nourriture et contribuent ainsi à la préservation d’un taux de cholestérol sain dans le sang. Les bons gras existent en 2 formes: les gras polyinsaturés et mono-insaturés.

Les gras polyinsaturés se trouvent par exemple dans:

  • les poissons gras (saumon, hareng et maquereau)
  • les huiles végétales comme l’huile de tournesol

Les gras mono-insaturés se trouvent par exemple dans:

  • l’huile de colza
  • certaines noix
  • l’avocat

Les gras mono-insaturés oméga-9, 7 et 5 ne sont pas essentiels, ce qui veut dire que le corps humain peut les produire en fonction de ses besoins. L’huile d’olive, qui contient beaucoup d’acides gras oméga-9, est censée être neutre pour l’organisme et est donc préférable à l’huile de tournesol par exemple.

Le bon fonctionnement de l’oméga-3

L’acide gras insaturé le plus connu est l’acide gras polyinsaturé oméga-3.

Le corps ne peut pas produire l’oméga-3, mais vous en avez besoin pour bien fonctionner. Par conséquent, il faut veiller particulièrement à fournir un apport suffisant d’oméga-3 par le biais de votre nourriture. La meilleure façon d’obtenir suffisamment d’acides gras oméga-3 est de manger des poissons gras comme le saumon, le hareng, le maquereau et les sardines. Vous pouvez également choisir d’utiliser des suppléments.

Les acides gras oméga-3 soutiennent le corps comme suite:

  • bon pour la condition physique et mentale des jeunes ou vieux
  • favorise le système immunitaire naturel
  • essentiel pour le fonctionnement du cerveau et de la vision
  • ralentit les effets du vieillissement de la vue
  • soutient un bon équilibre mental
  • pour des vaisseaux sanguins propres et lisses
  • pour une bonne fonction cardiaque et un rythme cardiaque régulier
  • effets positifs sur la tension artérielle
  • pour des joints flexibles et des os solides
  • soutient le métabolisme glucidique et lipidique

Les poissons gras contiennent beaucoup d’acides gras oméga-3 EPA (acide eicosapentaénoïque) et DHA (acide docosahexaénoïque), qui sont essentiels pour  faire fonctionner de manière optimale les cellules et tissus dans votre corps. Le corps lui-même peut convertir l’acide alpha-linolénique (ALA) en EPA et DHA. ALA se retrouve souvent dans tous les types d’huile comme l’huile de lin, de chènevis, de noix, de germe de blé et de soja; vous ferez donc bien de les ajouter à votre régime alimentaire.

Informations complémentaires sur les oméga-3, 6 et 9.   »