General, Santé

Les affections vaginales les plus courantes et leurs solutions

Une femme peut régulièrement souffrir des affections vaginales.

Dans le vagin, un très grand nombre de bactéries cohabitent en équilibre : on parle de flore vaginale. En cas de déséquilibre de cette flore, de nombreux symptômes peuvent apparaître : pertes irrégulières, démangeaisons, brûlures, etc. Le déséquilibre de la flore vaginale peut survenir de différentes manières. Dans cet article, nous récapitulerons les affections vaginales les plus courantes et leurs causes possibles.

Pertes vaginales irrégulières

Les sécrétions vaginales sont associées au mécanisme naturel de nettoyage du corps : le vagin et l’utérus produisent du mucus et du liquide, permettant au vagin de rester humide et de se nettoyer intérieurement. Parfois, l’humidité et le mucus peuvent s’échapper du vagin.

Les sécrétions sont normalement liquides, transparentes et de couleur blanche. Elles s’accompagnent souvent d’une odeur légère et aigre, mais peuvent également être inodores. Des pertes anormales (sécrétions soudainement abondantes, ou couleur, odeur ou texture inhabituelle) peuvent indiquer une infection.

Pertes liquides, grises/blanchâtres et odeur désagréable

Ce type de sécrétion est un des symptômes de la vaginose bactérienne. Cette affection fréquente est causée par un déséquilibre de la flore vaginale.

Sécrétions blanches, friables

Vos pertes sont blanches et friables ? Il est très probable que vous ayez contracté une mycose. Les mycoses sont les infections vaginales les plus courantes.

Sécrétion rose, rouge, brune ou foncée

Ce type de sécrétion peut se produire juste après les règles, car le vagin évacue les derniers restes de sang. Ces couleurs de sécrétions peuvent également apparaître aux alentours de l’ovulation et pendant les premières semaines suivant l’accouchement.

Pertes vertes et jaunâtres

Si les pertes sont de couleur verte ou jaune, il est fortement recommandé de consulter un médecin. Ce type de sécrétion indique souvent une IST, comme un trichomonas, une chlamydia ou une gonorrhée. Le médecin vous proposera immédiatement un traitement adapté. Étant donné le caractère très contagieux de ces infections, il est important de ne pas avoir de rapports sexuels avant la guérison.

Démangeaisons vaginales

Ce n’est pas un sujet facile à aborder avec d’autres femmes… pourtant, toutes les femmes ont déjà été confrontées à ces affections : les démangeaisons vaginales.

Ces démangeaisons ont plusieurs causes possibles :

  • Au cours de la puberté, la peau est plus fine et donc plus sensible, ce qui peut provoquer des démangeaisons plus fréquentes.
  • Pendant la ménopause, la peau est également plus fine et donc plus sensible.
  • Une infection vaginale
  • Une réaction allergique aux serviettes hygiéniques, préservatifs ou sous-vêtements par exemple.
  • Une IST
  • Une mauvaise hygiène intime
  • L’utilisation de certains médicaments, comme les antibiotiques

Odeur désagréable (poisson)

Une odeur désagréable de la zone intime est le signe d’un déséquilibre de la flore vaginale. Dans la plupart des cas, cette odeur est causée par une vaginose bactérienne.

Sensation de brûlure dans le vagin

Une sensation de brûlure dans le vagin peut aussi avoir différentes origines :

  • Mycose vaginale
  • Vaginose bactérienne
  • Sécheresse
  • Allergie (aliments, produits d’hygiène corporelle…)
  • Des (sous-)vêtements trop serrés

Sécheresse

Une diminution de la production d’œstrogènes (pendant la ménopause par exemple) peut entraîner une sécheresse vaginale. Cette sécheresse peut également survenir à certains moments du cycle menstruel, lors de l’allaitement ou en cas de déséquilibre de la flore vaginale. Souvent, la sécheresse provoque également des démangeaisons, une sensation de brûlure et des douleurs pendant les rapports sexuels et lors de la miction.

Que faire en cas d’affections vaginales ?

Une bonne hygiène intime est importante pour traiter ou prévenir ces symptômes. Lavez uniquement votre zone intime avec de l’eau, sans produits contenant du savon. L’intérieur de votre vagin est nettoyé par la flore elle-même. Ne gardez pas tampons et serviettes hygiéniques pendant plus de quelques heures et essuyez-vous toujours de l’avant vers l’arrière lorsque vous allez aux toilettes.

Les infections vaginales, telles que la vaginose bactérienne ou les mycoses, sont généralement bénignes et, dans certains cas, disparaissent d’elles-mêmes. Cependant, un produit comme Multi-Gyn ActiGel (en cas de vaginose bactérienne) ou Multi-Gyn FloraPlus (en cas de mycose) peut aider à rééquilibrer la flore vaginale, soulager les symptômes et surtout prévenir le retour de l’infection. Multi-Gyn LiquiGel corrige également la sécheresse vaginale.

Si les symptômes persistent ou si vous présentez d’autres symptômes tels que des douleurs pendant la miction, des douleurs au bas de l’abdomen ou des saignements en dehors de vos règles, consultez votre médecin. Si vous pensez avoir contracté une IST, vous devez également contacter votre médecin dans les plus brefs délais.

You Might Also Like

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>