Aliments solides pour bébés : que donner… et à partir de quand ?

Voilà une question que se posent beaucoup de jeunes parents : à partir de quand puis-je donner des aliments solides à mon bébé ? Et quels aliments sont les mieux adaptés, en fonction de l’âge ? Nous avons réuni ici pour vous toutes les informations utiles.

Première cuillère : quand commencer ?

Entre 4 et 6 mois, les réflexes alimentaires du bébé se transforment progressivement en mouvements conscients de la bouche. C’est donc le moment idéal pour apprendre à votre enfant à mâcher des aliments sous forme de purée, à la cuillère, à partir d’un petit pot (comme Olvarit) ou d’une préparation faite maison. Si vous allaitez, attendez le 6e mois pour commencer les aliments solides. Il n’est pas non plus recommandé de commencer avant le 4e mois, car les intestins des bébés ne sont pas encore capables de digérer des aliments solides.

Dans tous les cas, le lait reste l’aliment le plus important pour votre enfant jusqu’au 6e mois. Les panades de légumes et (plus tard) les panades de fruits ne sont que des en-cas pratiques et ne remplacent pas l’alimentation au biberon.

Comment savoir quand un bébé est prêt pour sa première cuillère? Le moment varie en effet selon les enfants. Observez les signes suivants :

  • Vous avez récemment augmenté sa quantité de nourriture, mais votre enfant ne semble toujours pas rassasié.
  • Après un biberon plein, votre enfant a rapidement de nouveau faim.
  • Votre enfant se réveille à nouveau la nuit, alors que ce n’était pas le cas avant.
  • Votre enfant suçote son poing et fait des bruits de mastication.
  • Votre enfant est très intéressé par ce que vous mangez.

Proposez pour la première fois de la nourriture à votre bébé, à la cuillère, lors d’un moment de calme et de détente. De cette façon, il pourra s’habituer à la nouvelle consistance des aliments et les goûter à son propre rythme. Ne concluez pas trop vite que votre enfant n’aime pas un aliment en particulier ! Il faut parfois 10 à 15 essais avant que ses papilles gustatives se familiarisent avec une saveur inconnue. Si votre bébé cesse de manger, n’insistez pas et réessayez plus tard.

Au cours de cette étape, alternez les aliments pour bébés en pots (p. ex. Olvarit) avec des aliments faits maison. La purée des petits pots est très fine (ce qui permet une meilleure absorption des nutriments) et peut avoir une structure très différente d’un repas maison écrasé à la fourchette. Assurez-vous donc d’alterner suffisamment les aliments : de cette façon, votre petit s’habituera à différentes textures.

Les aliments solides à partir de 6 mois

À partir du 6e mois, la langue de votre bébé ne se déplace plus vers l’avant et vers l’arrière, mais vers le haut et vers le bas. La mâchoire de votre enfant fait alors progressivement de petits mouvements verticaux et le rapport entre la succion, la respiration et la déglutition passe de 1:1:1 à 3:1:1.

Quoi qu’il en soit, dès l’âge de 6 mois, l’allaitement au sein ou le biberon ne suffit plus. Vous devez commencer à introduire des aliments solides adaptés à votre bébé. Néanmoins, le lait reste important pour votre enfant, même après cet âge. Votre petit reçoit encore une grande partie des nutriments dont il a besoin à partir du lait (maternel ou de suite). Cependant, plus votre enfant mange des aliments solides, plus ses besoins en lait diminuent.

Vous allaitez ? Il est alors préférable d’attendre le 6e mois. Si vous commencez plus tôt l’alimentation solide, votre production de lait diminuera (car votre bébé boira moins).  Cliquez ici pour un menu journalier pour un bébé de 6 à 7 mois. 

Conseils pour démarrer les aliments solides

  • Pour les repas faits maison, assurez-vous que la nourriture est finement moulue. Utilisez pour cela de préférence un presse-fruits, une râpe, un tamis à safran ou un mixeur. Dans le cas de la nourriture en pot, celle-ci est de toute façon très fine, ce qui facilite l’absorption des nutriments dans le tube digestif de votre bébé.
  • Pour les premières bouchées, choisissez des saveurs pures et simples. Pour les fruits, choisissez par exemple des pots ou de la purée maison à la poire, la banane, la pomme ou la mangue. Choisissez des légumes au goût peu prononcé comme le brocoli, la carotte et le chou-fleur.
  • Assurez-vous que votre bébé voit la cuillère arriver : cela lui donnera le temps d’ouvrir la bouche. Placez la cuillère horizontalement dans la bouche de votre bébé et pressez-la légèrement contre sa langue.
  • Ne vous précipitez pas et commencez par quelques petites cuillères par jour pour vous entraîner. Choisissez un moment où votre enfant n’a pas trop faim, par exemple entre deux biberons.
  • Gardez la tête de votre petit légèrement penchée vers l’avant, de sorte qu’il puisse facilement vider la cuillère avec les lèvres.
  • Ne vous inquiétez pas s’il recrache immédiatement les premières bouchées. C’est en forgeant qu’on devient forgeron !
  • N’essuyez pas constamment la bouche de votre enfant lorsqu’il bave. De cette façon, le message envoyé est que la nourriture est quelque chose de sale.
  • Ne concluez pas trop vite que votre bébé n’aime pas un aliment en particulier. Un enfant a besoin d’environ 10 à 15 essais avant que ses papilles gustatives se familiarisent avec une texture ou un goût inconnu.
  • Votre enfant refuse de manger ? Donnez-lui une cuillère vide avec laquelle jouer et habituez-le à la sensation d’une cuillère dans sa bouche.
  • Laissez votre bébé déterminer le rythme auquel il souhaite manger. Ne forcez rien !
  • Maintenant que votre enfant boit moins de lait, il lui faut suffisamment d’eau pour s’hydrater. L’eau est le meilleur désaltérant après chaque repas et entre les repas.

Les aliments solides à partir de 8 mois

Entre 8 et 12 mois, un bébé est capable de pousser la nourriture sur le côté de sa bouche, avec sa langue, pour la mâcher. Cela lui permet de manger des aliments solides moins finement hachés. Commencez avant que votre enfant n’atteigne l’âge d’un an, sinon votre bébé n’apprendra plus « automatiquement » à mâcher. Même si votre enfant n’a pas encore de dents, il peut manger des morceaux en les suçotant et en les  » mordant  » avec les arcades dentaires ou les mâchoires.

Un bon petit déjeuner est important pour démarrer la journée. Cela donne à votre enfant l’énergie dont il a besoin. Les produits appropriés contiennent des céréales (par exemple Olvarit 7 céréales), comme le pain, la bouillie ou le muesli. Pour le déjeuner, il est préférable de lui donner du pain blanc ou du pain de campagne garni de fruits fraîchement écrasés, de compote de fruits, de purée de légumes, de fruits en petits pots (Olvarit) ou d’houmous maison. Le soir, il est préférable de revenir au sein ou au biberon.

Astuces pour l’alimentation de bébé à partir de 8 mois

  • Passez progressivement de la nourriture finement moulue à la nourriture écrasée à la fourchette. Votre bouillie de légumes doit devenir de moins en moins liquide.
  • Lorsqu’un bébé est capable de manger de la bouillie plus sèche, vous pouvez augmenter la consistance de la bouillie, progressivement, par exemple en écrasant les légumes moins finement.
  • Il est normal pour un bébé d’avoir la nausée ou de tousser de temps à autre au cours des premières semaines. N’abandonnez pas trop vite !

Les aliments solides à partir de 12 mois

À partir d’un an, votre bébé mâche encore mieux. À cet âge, vous pouvez vous contenter de couper la nourriture, seule la viande peut être encore moulue. Au cours de cette période, votre bébé apprend à porter la cuillère à sa bouche. À partir de 14 mois, il peut aussi apprendre à boire avec une paille. Il faut savoir que l’appétit de votre enfant diminuera généralement pendant cette période parce qu’il grandit moins vite qu’au cours de la première année de vie. C’est tout à fait normal. Vous n’avez pas à vous inquiéter si votre bébé mange un peu moins.

Savourez ensemble ce moment

Dès que votre enfant a entre 4 et 6 mois, vous pouvez passer progressivement aux aliments solides. Respectez le rythme de votre bébé et ne forcez rien. Et n’oubliez pas : manger ensemble doit rester une source de plaisir. Bonne chance !