Astuces pour mieux dormir en vacances

Partir en vacances est toujours une bonne façon de recharger ses batteries après plusieurs mois de labeur. Que vous choisissiez de vous envoler vers un pays chaud ou que vous préfériez le calme d’un petit village de l’autre côté de la frontière, ce changement de rythme de vie peut parfois entraîner des problèmes de sommeil pouvant nuire à vos vacances. En vacances, l’objectif est de se détendre, pas de subir un voyage en étant épuisé !

Décalage horaire

Une raison très fréquente des problèmes de sommeil est le décalage horaire. Ce problème survient lorsque vous changez de fuseau horaire. Vous avez beau vivre au rythme de l’endroit que vous visitez, votre corps a besoin de temps pour réaliser que vous vous couchez brusquement à une heure différente. Le décalage horaire vous fatigue et vous rend susceptible : vous dormez beaucoup plus longtemps, vous avez plus soif… Tous ces symptômes sont la conséquence d’un long voyage, de l’air sec à bord et du décalage horaire.

Évitez le syndrome du décalage horaire en planifiant le voyage de manière à arriver le soir et essayez d’adapter à l’avance votre sommeil à votre destination. Au cours d’un long vol, n’hésitez pas à vous étirer, buvez suffisamment (d’eau !), portez des vêtements confortables, mangez des repas légers et essayez de vous exposer immédiatement à la lumière solaire lorsque vous arrivez.

Mode de vie en voyage

En voyage, beaucoup de personnes augmentent leur consommation d’alcool ou de café, à la terrasse d’un bar. Boire modérément est un conseil qui s’applique également en voyage, surtout si vous ne voulez pas être fatigué en permanence. Soyez donc VIGILANT car l’alcool et la caféine empêchent ou retardent la synthèse de mélatonine (l’hormone du sommeil). Conséquence : votre corps ne reçoit pas de signaux lui indiquant qu’il est temps d’aller dormir. Vos habitudes de sommeil sont alors complètement déréglées et vous avez des difficultés à vous endormir, une fois la nuit tombée.

Vous dormez dans un nouveau lit, vous dînez à une heure tardive ou vous restez à la terrasse d’un café pour profiter de la douceur du soir : ces changements de rythme de vie peuvent entraîner des problèmes de sommeil…

Conservez vos habitudes de sommeil habituelles. Suivez le rythme naturel du jour du pays dans lequel vous vous trouvez (si vous changez de fuseau horaire) mais conservez également les rituels que vous observez chez vous avant d’aller vous coucher. Évitez de regarder des écrans (lumière bleue) une heure ou une demi-heure avant d’aller vous coucher. La lumière de ces écrans (téléviseur, ordinateur portable, tablette ou smartphone) trompe votre corps en lui faisant croire qu’il fait encore jour. Il est également préférable de ne pas consommer de caféine après 16 heures et d’essayer de garder vos habitudes : si, par exemple, vous aimez écouter de la musique classique ou boire un verre de lait chaud avant de vous coucher, essayez de le faire également en voyage. Vous stimulez ainsi la production de l’hormone du sommeil dans votre corps, la mélatonine, qui permet à votre corps de se détendre et d’entrer en état de somnolence, puis de sommeil.

En emportant à l’avance des compléments alimentaires de mélatonine dans votre valise, comme Bio-Melatonine Complex de Pharma Nord, vous êtes assuré d’un apport suffisant de mélatonine. Laissez-le fondre sous la langue avant de vous coucher.

Grâce au comprimé sublingual, aucune substance n’est perdue, comme cela arrive parfois avec les comprimés à avaler. Bio-Melatonine Complex vous assure d’un apport suffisant de mélatonine. Après la prise du comprimé, privilégiez l’obscurité.

Le lendemain, vos batteries seront entièrement rechargées et vous serez prêt à découvrir de nouvelles cultures ou à profiter d’une journée entière à la piscine !

Melatonine