Blépharite: causes, symptômes et traitement

© istock

Paupière à demi fermée, gonflement, rougeur, irritation ou démangeaisons oculaires… voici les symptômes classiques de la blépharite, une affection causant l’inflammation des paupières, en particulier du bord des paupières, au niveau des cils.

La blépharite peut être ponctuelle ou chronique: dans ce dernier cas, l’inflammation réapparaît régulièrement. Bien que l’affection elle-même soit bénigne, elle est persistante et reste très désagréable.

Quelles sont les causes de la blépharite?

La blépharite survient lorsque les follicules pileux et les glandes sébacées des bords des paupières sont infectés par des bactéries. Ces dernières produisent des substances qui irritent l’œil, et les glandes sébacées enflammées produisent du sébum en quantité excessive ou insuffisante, provoquant les symptômes typiques de la blépharite.

La cause exacte de l’inflammation est encore inconnue. Cependant, il apparaît clairement que cette affection est plus fréquente chez certains groupes à risque.

  • Par exemple, les personnes atteintes d’affections cutanées comme l’eczéma, l’acné et la rosacée courent un plus grand risque de développer une blépharite.
  • Les personnes avec des yeux secs sont également plus susceptibles d’être atteintes.

Certaines allergies, l’insomnie, l’exposition à des substances nocives ou d’autres maladies comme le diabète peuvent également aggraver une blépharite.

Quels sont les symptômes de la blépharite?

Comme mentionné précédemment, les symptômes généraux de la blépharite sont:

Parfois, de petites croûtes et des squames peuvent se former entre les cils.

Il existe deux types de blépharite: la blépharite antérieure et la blépharite postérieure. Les symptômes peuvent varier légèrement selon les variantes.

Blépharite antérieure

Dans le cas d’une blépharite antérieure, ce sont principalement les bords des paupières qui sont enflammés. Des croûtes et des squames de peau se forment entre les cils. De plus, les bords des paupières sont rouges et irrités.

Blépharite postérieure

Dans le cas d’une blépharite postérieure, les canaux des glandes sébacées se bouchent, phénomène qui n’est pas toujours visible. Cependant, l’obstruction peut entraîner des symptômes tels que larmoiements, démangeaisons, vision floue, irritation et sensation de brûlure.

Quels sont les traitements possibles?

La blépharite peut être ponctuelle ou chronique. Dans les deux cas, il est préférable de consulter votre médecin et de commencer le traitement dès que possible. Après tout, l’œil est un organe important et fragile et une infection peut rapidement s’aggraver.

Le traitement de la blépharite vise à éradiquer les bactéries à l’origine de l’inflammation des glandes sébacées et du bord des paupières. Il est préférable d’effectuer le traitement deux fois par jour pendant quelques semaines. N’interrompez pas le traitement dès la diminution des symptômes. S’il reste encore des bactéries dans l’œil, une nouvelle inflammation pourrait redémarrer rapidement.

Nous avons résumé ci-dessous les étapes les plus importantes du traitement:

1. Utilisez des compresses oculaires chaudes

Appliquez une compresse chaude sur l’œil enflammé, en laissant agir de 5 à 10 minutes. Il est important que la compresse reste suffisamment chaude, il est donc possible de la réchauffer entre-temps.

Grâce à la chaleur de la compresse, le sébum, les squames et les croûtes se détachent et se ramollissent, ce qui facilite leur élimination.

Il existe des masques oculaires spéciaux qui peuvent être utilisés comme compresses chauffantes. Les compresses oculaires Kamillosan Ofta sont également recommandées. La compresse nettoie les paupières et les cils, ce qui la rend idéale pour traiter toutes sortes d’inflammations oculaires. De plus, cette compresse a une action apaisante, ce qui réduit l’irritation et la sensation de douleur.

2. Nettoyez les bords des paupières

Les bords des paupières abritent de nombreuses bactéries. Afin de les éradiquer, il convient de nettoyer soigneusement les paupières. Pour cela, utilisez de l’eau chaude (du robinet), du shampooing pour bébé et des cotons-tiges ou une compresse de gaze. Des produits de nettoyage spéciaux sont également disponibles en pharmacie. Vous pouvez également utiliser des compresses oculaires, elles sont stériles et spécialement conçues à cet effet.

Mélangez quelques gouttes de shampooing pour bébé avec de l’eau du robinet et plongez le coton-tige dans l’eau. Nettoyez le bord de la paupière avec un coton-tige et faites des mouvements horizontaux de l’extérieur de l’œil vers l’intérieur. Changez régulièrement de coton-tige. Le nettoyage des bords des paupières est particulièrement important en cas de blépharite antérieure.

3. Videz les glandes sébacées

Dans le cas d’une blépharite postérieure, il est important de vider complètement les glandes sébacées. Utilisez pour cela un coton-tige sec. Effectuez des mouvements de massage verticaux dans la direction du bord de la paupière. Assurez-vous d’exercer une pression suffisante sur les glandes sébacées. Assurez-vous également de ne pas endommager l’œil lui-même. Pour cela, vous pouvez également utiliser des compresses oculaires chaudes.

4. Appliquez une pommade ophtalmique

En cas de blépharite persistante, votre médecin vous prescrira probablement une pommade ophtalmique contenant des antibiotiques et/ou des corticostéroïdes. Cette pommade doit également être appliquée deux fois par jour, mais seulement pendant un nombre précis de semaines. Votre médecin généraliste conviendra avec vous de la durée exacte de l’application de la pommade.

Respectez ces conseils pour éviter une aggravation

Outre le traitement à suivre, il existe un certain nombre d’autres points à surveiller pour ne pas aggraver l’inflammation et optimiser le succès du traitement:

  • Essayez de vous frotter les yeux le moins possible. Cela ne fait qu’irriter davantage l’œil et augmente le risque de propagation des bactéries.
  • Si nécessaire, rincez vos yeux à l’eau tiède pour réduire l’irritation.
  • Lavez-vous soigneusement les mains avec du savon avant de commencer le traitement des yeux. Pendant la journée, vos mains entrent en contact avec de nombreux objets, et donc également avec d’innombrables bactéries. Si vous soufrez déjà d’une inflammation oculaire, votre œil ne doit absolument pas entrer en contact avec d’autres bactéries.