Comment définir l’ostéoporose?

Comment-définir-l'ostéoporose?

À cause du vieillissement de la population, l’ostéoporose survient de plus en plus. C’est une maladie qui se présente parce que le bilan entre le développement et la dégradation du tissu osseux est perturbé. Souvent, le diagnostic n’est confirmé qu’après la fracture. Beaucoup trop tard donc, comme vous ne pouvez pas récupérer l’os disparu.

Ci-dessous, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur l’ostéoporose. Nous terminons l’article par quelques conseils pour lutter contre l’ostéoporose (dans la mesure du possible).

Quand est-il question d’ostéoporose ?

Le corps humain contient un cycle dynamique de production par des ostéoblastes et de dégradation par des ostéoclastes dans l’os. Jusqu’à 35 ans, la production de tissu osseux est plus élevée que la dégradation. Après l’âge de 45 ans, la dégradation de l’os prédomine. Plus nous vieillissons, plus le corps dégrade du tissu osseux. Dès que le développement et la perte ne soient plus en équilibre, nous parlons d’ostéoporose. L’os souffre d’une carence en calcium et minéraux et la structure du tissu osseux est plus légère, et ainsi le risque de fractures est plus élevé.

Vous voulez savoir si vous avez un risque accru d’ostéoporose ? Découvrez-le avec ce test.

La cause d’ostéoporose

La cause génétique

Dans la plupart des cas, il n’y a pas de cause claire à la base. 75 pourcent de la masse osseuse maximale est héréditaire, donc l’ostéoporose est plus fréquente dans l’une des familles que dans l’autre. Chez les femmes, le risque qu’un jour elles souffront d’ostéoporose sera par exemple plus élevé si leur grand-mère, mère ou soeur en souffre (a souffré) aussi.

Le style de vie et l’alimentation

Les facteurs qui pourrions jouer un rôle, sont tous liés au style de vie.

Insuffisamment d’activité physique, une consommation excessive d’alcool ou de caféine, fumer, une carence en vitamine D ou trop peu de calcium peuvent engendrer l’ostéoporose.

La cause hormonale

Finalement, certaines maladies (pensez à l’anorexie et des maladies hépatiques et rénales) ou l’usage prolongé de corticoïdes peuvent donner lieu à l’ostéoporose. Il en va de même pour les femmes dans la ménopause.

Les groupes à risque d’ostéoporose

Les femmes après la ménopause : ostéoporose post-ménopausique

Une femme sur trois est confrontée à l’ostéoporose après la ménopause. De tout façon, les femmes sont plus sensibles à la maladie car elles ont moins de masse osseuse par nature. À cela s’ajoute que la production d’oestrogène réduit dans la ménopause. De cette manière, l’activité des ostéoclastes, qui assure la dégradation du tissu osseux, prédomine. Le bilan entre le développement et la dégradation de l’os est tout à coup perturbé, ce qui entraîne l’ostéoporose.

Les personnes au-dessus de la cinquantaine

Un homme sur cinq ayant plus de cinquante ans souffre d’ostéoporose. Comme mentionné ci-dessus, la masse osseuse dégrade progressivement à mesure que nous vieillisserons. En ce cas, l’ostéoporose développe plus lentement que l’ostéoporose post-ménopausique. Le bilan entre le développement et la perte de tissu osseux est perturbé au fur et à mesure.

L’ostéoporose détruisant les corticoïdes

Les patients traités pendant une longue période avec des médicaments ressemblant à la cortisone présentent un risque accru de souffrir d’ostéoporose. 

Les symptômes d’ostéoporose

La dégradation de l’os ne fait pas mal. À un stade précoce il n’y a généralement pas de symptômes qui cachent le développement de l’ostéoporose pendant des années. Ce n’est qu’à un stade avancé que les symptômes suivants pourraient survenir :

  • Réduction de votre taille à cause de la perte osseuse.
  • Position penchée à cause d’un abaissement des vertèbres.
  • Fractures au niveau de la colonne vertébrale, de la hanche, du poignet, de l’avant-bras et de l’articulation de la hanche.

Comment éviter l’ostéoporose ?

Autour de l’âge de 35 ans, la masse osseuse maximale a été atteinte. Dès ce moment-là, plus d’os est dégradé que développé. C’est pourquoi la prévention d’ostéoporose doit déjà commencer dans la période de croissance. Il est aussi important d’appliquer les conseils ci-dessous tout au long de la vie.

L’activité physique

Vous pouvez renforcer vos os en bougeant suffisamment. Ceci est une des raisons pourquoi il est tellement important d’encourager les enfants dès leur plus jeune âge à faire du sport. Plus quelqu’un bouge pendant son enfance, plus la masse osseuse est élevée à l’âge de 35 ans.

Mais il est aussi crucial pour les adultes de bouger chaque jour. Comptez une demi-heure par jour d’activité physique à intensité modérée. Allez au travail à vélo, prenez les escaliers au lieu de l’ascenseur et allez faire un petit tour à pied pendant votre pause déjeuner. Surtour se promener est l’activité physique idéale pour éviter l’ostéoporose. L’os dans les membres inférieurs, les hanches et le dos – les endroits où la plupart des fractures surviennent suite à l’ostéoporose – seront ainsi renforcés.

Ingérer assez de calcium

Le calcium est essentiel pour le développement et le maintien d’os solides.  Si le taux de calcium dans votre sang est faible, votre corps va chercher la substance dans vos os, ce qui les rend fragiles. Vous absorbez le calcium par l’alimentation riche en calcium, comme le lait et des produits laitiers, mais nous pouvons aussi le retrouver dans des légumes, noix, légumineuses, fruits secs, produits à base de céréales complètes et à base de soja. Les personnes avec un régime alimentaire équilibré et sain ingèrent normalement assez de calcium.

La vitamine D

Afin de pouvoir absorber le calcium par votre alimentation, le corps a besoin de vitamine D. L’exposition au soleil est nécessaire pour développer de la vitamine D. Normalement, séjourner dehors chaque jour pendant un quart à vingt minutes suffit. Ceci vaut aussi les jours où le ciel est couvert. Surtout en hiver, les gens éprouvent des difficultés à maintenir le taux de vitamine D.

Vous souffrez d’une carence en calcium, vitamine D et/ou K malgré les mesures susmentionnées ? CalxPlus est un complément calcique qui, outre le calcium, contient aussi ces deux vitamines. Le complément peut être utilisé de manière préventive chez des gens courant un risque élevé d’ostéoporose : les personnes au-dessus de la cinquantaine et les femmes dans la ménopause. Nous vous recommandons de consulter votre médecin pour de plus amples informations.