Moustiques, tiques, punaises de lit : comment reconnaître les piqûres d’insectes?

Enfin l’été ! Comme il est agréable de retourner à la mer, ou simplement s’asseoir à l’extérieur pendant de longues soirées. Il n’y a qu’un inconvénient, les insectes. Si vous êtes malchanceux, vous risquez de vous faire piquer ou mordre par ces petites bestioles. Comment reconnaître les piqûres d’insectes ? Lisez aussi nos conseils pour savoir comment réagir si vous vous faites piquer.

Les moustiques

Nous commençons avec le plus connu des insectes, le moustique. Tout le monde a déjà été mordu par un moustique au moins une fois. Parfois, vous aurez une petite bosse rouge mais vous ne sentirez rien, parfois vous n’aurez qu’un léger gonflement sur la peau. Mais à d’autres occasions, la démangeaison vous rendra fou ! Le moustique peut piquer partout sur votre corps, partout où il arriver à vous avoir. Heureusement, de nombreux remèdes sont disponibles pour réduire les démangeaisons causées par les piqûres de moustiques.

Reconnaître une piqûre de moustique
un moustique

Les fourmis

Ce sont généralement les fourmis rouges qui mordent. Les fourmis noires peuvent aussi mordre, mais elles ne sont pas aussi agressives au’une fourmi rouge. Cette dernière injecte du poison avec sa morsure. Bein qu’il soit inoffensif, ce poison est assez ennuyeux. Il provoque des taches rouges et des démangeeaisons, voire une sensation de brûlure. Vous avez été mordu par une fourmi rouge ? Essayez de ne pas vous gratter et appliquez du froid à l’endroit où vous avez été mordu.

Les guêpes, abeilles et bourdons

En principe, ces trois insectes ne piquent que lorsqu’ils se sentent menacés. La guêpe, cependant, et le frelon, peuvent se montrer plus agressifs. Celui-ci est deux fois plus gros qu’une guêpe. Heureusement, les frelons sont deux fois moins nombreux que les guêpes.

Si vous vous faites piquer par une guêpe, une abeille ou un bourdon, vous verrez apparaître une petite bosse rouge. La piqûre de la guêpe brûle, car elle est injectée de poison. Essayez d’aspirer ce poison rapidement après avoir été piqué et d’appliquer de la glace.

Les taons

Un taon est en fait une mouche suceuse de sang. Il peut se montrer très agressif et vous poursuivre jusqu’à ce qu’il vous attrape et vous morde enfin. Ses dents pointues traverse d’abord vos vêtements estivaux, puis votre peau, afin qu’il s’abreuve de votre sang. La morsure du taon se reconnaît car elle forme une tâche épaisse, irritée et douloureuse.

Que faire en cas de morsure de taon ? Désinfectez aussi la zone atteinte, avec du vinaigre, par exemple. Cela réduit le risque d’infection et devrait vous éviter de consulter un médecin. Appliquez de la glace ou de l’eau froide à l’endroit où vous avez été victime de l’insecte.

Les araignées

Les piqûres d’araignées sont généralement faciles à reconnaître : elles forment deux petits points rouges rapprochés. Ici, les araignées qui peuvent vous mordent ne sont pas dangereuse. Vous ressentirez, cependant, de l’enflure rouge, des démangeaisons ou même une certaine douleur. Que faire en cas de piqûre d’araignée ? Rincez la zone et appliquez du froid. Si votre douleur est persistante, prenez un cachet d’aspirine.

Les puces

Les puces sont des insectes parasites qui se nourrissent du sang des humains et des animaux. Les piqûres de puces se reconnaissent à de petites tâches rouges avec un centre de couleur plus vive ou foncée. Vous vous ferez plutôt piquer sur les jambes et sur les pieds. La salive de la puce crée une sensation de démangeaison. Ne succombez pas à la tentation : évitez de vous gratter, car vous risquez d’étendre les dommages. La démangeaison devrait diminuer d’elle-même et la piqûre n’est pas dangereuse.

Les punaises de lit

Elles semblaient avoir disparu depuis quelques années, mais les punaises de lit ont récemment fait leur réapparition. Elles se dissimulent dans les lits et le matelas, pour profiter de votre chaleur corporelle. La nuit, elles vous mordent et laisseront des traces qui démangent. Ces petites bosses sont généralement alignées sur votre peau et démangent, mais ne sont pas dangereuses. Pour remédier à l’inconfort, appliquez de la crème anti-démangeaison.

Ceci dit, il est très difficile de se débarrasser des punaises de lit. La manière la plus efficace, en fait, est de jeter son matelas et de le remplacer par un neuf.

Les tiques

Les dernières piqûres de notre liste sont celles des tiques. Depuis plusieurs années, les tiques font les manchettes, non pas à cause de leur piqûre, mais à cause de la grave maladie qu’elles peuvent transmettre, la maladie de Lyme. Les tiques sont de petits parasites qui ressemblent à des araignées et qui se nourrissent de sang. Cette minuscule bestiole se cache principalement dans les arbustes et l’herbe haute.

Si vous vous faites mordre par une tique, vous le remarquerez certainement. Vérifiez les régions de votre corps comme les aisselles, ou votre nombril. Une fois que vus avez repéré la morsure de la tique, extirpez la tique à l’aide d’une pince. Si, ayant terminé de sucer votre sang, elle s’est détachée d’elle-même, vous reconnaîtrez la piqûre à sa couleur rouge ou foncée. Si un cercle rouge se forme autour de la zone qui a été piquer, informez votre médecin. Il saura vous conseiller.

Un insectifuge efficace et sûr, est-ce que ça existe ?