Comment reconnaître une carence en magnésium ?

Le magnésium est un minéral important présent dans toutes les cellules du corps. Il est indispensable pour rester en vie. Le magnésium possède une action positive sur toutes sortes de processus physiques.

Le magnésium agit de la façon suivante dans le corps :

  • Contribue au développement musculaire et osseux
  • Contribue à la sécrétion d’hormones
  • Contribue à la détente des muscles et des nerfs
  • Contribue à un bon métabolisme énergétique
  • Influence le transfert des influx nerveux
  • Agit en partie sur la santé psychique
  • Influence positivement la qualité du sommeil

Quels sont les symptômes d’une carence en magnésium ?

Le magnésium soutient de nombreux processus dans le corps. En cas de carence, les maux peuvent être très divers :

  • Crampes musculaires ou muscles tendus
  • Douleurs menstruelles
  • Apathie
  • Faible libido
  • Irritabilité
  • Mains et pieds froids
  • Nervosité

Ces symptômes sont les plus fréquents. Étant donné leur diversité, la carence en magnésium n’est souvent pas directement identifiable.

Symptômes à long terme

Si la carence en magnésium persiste néanmoins sur une longue période, d’autres symptômes sérieux peuvent également apparaître, à savoir :

  • Palpitations cardiaques
  • Problèmes de coagulation
  • Affaiblissement du système immunitaire
  • Problèmes digestifs
  • Fatigue
  • Anxiété
  • Dépression postnatale
  • Hypersensibilité

Les carences en magnésium sont fréquentes. De nombreuses personnes ignorent qu’elles présentent cette carence, car les symptômes sont souvent minimes et la carence n’est pas trop importante. Dans les pays occidentaux, 70 % de la population présente une carence en magnésium. Les symptômes peuvent extrêmement diverger selon les personnes. À long terme, ils peuvent cependant engager le pronostic vital.

Comment apparaît une carence en magnésium ?

Le magnésium est essentiellement présent dans les céréales, le lait, les légumes et la viande, mais également le cacao, les noix et les graines. Une alimentation saine et équilibrée limite beaucoup les carences en magnésium. Dans le cas contraire, une carence peut apparaître au fil du temps. L’Apport Journalier Recommandé (AJR) en magnésium est de 250-350 milligrammes pour les femmes et de 300-350 milligrammes pour les hommes. Les femmes qui allaitent ont besoin de plus de magnésium, soit 480 mg par jour. Si vous donnez le sein, il est conseillé de prendre des compléments de magnésium.

Que faire en cas de carence en magnésium ?

Une carence en magnésium peut facilement être compensée. Il est souvent difficile de déterminer si les symptômes proviennent réellement d’une carence en magnésium, d’autres causes peuvent exister. Par exemple, les symptômes ressemblent très fortement à ceux du stress. En prenant des comprimés de magnésium ou de sels de magnésium, vous pouvez facilement découvrir s’il s’agissait effectivement d’un problème de carence. Si les symptômes diminuent, vous êtes sur le bon chemin et vous pouvez continuer à prendre du magnésium, par exemple sous forme de compléments. Si vous hésitez, vous pouvez consulter un médecin. Celui-ci pourra prescrire un test sanguin permettant de confirmer ou d’infirmer qu’il s’agissait d’une carence. De cette manière, vous en avez le cœur net et vous pouvez traiter les symptômes de manière adaptée. Vous préférez éviter les compléments alimentaires ? Examinez alors votre régime alimentaire d’un œil critique et adaptez-le afin d’augmenter votre apport en magnésium. À long terme, il s’agit d’une bonne solution structurelle.