Comment traiter le psoriasis de l’ongle ? Cause, diagnostic et solutions

L’été approche à grands pas… pour nos pieds, cela signifie la fin des chaussures chaudes et serrées ! En sandales ou en tongs, vos pieds pourront bientôt respirer à nouveau. Pourquoi ne pas marcher pieds nus dans l’herbe… ou dans l’eau en bord de plage ? Si ce programme peut sembler réjouissant pour certains, il ne l’est pas pour tout le monde…

Par exemple, les personnes souffrant de mycose ou de psoriasis de l’ongle ont souvent honte de porter des sandales ou des tongs, en raison de l’aspect de leurs ongles. Outre le côté esthétique, ce type de maladie est également très inconfortable et persistant. Pour s’en débarrasser le plus rapidement possible, il est important d’être bien informé sur les causes et les traitements possibles. Dans cet article, nous allons nous pencher sur le psoriasis de l’ongle : quelles sont les causes, comment le diagnostic est-il établi et quels sont les traitements possibles ?

Qu’est-ce que le psoriasis de l’ongle ?

Le psoriasis est une maladie chronique et héréditaire de la peau qui provoque une éruption cutanée sur certaines parties du corps. L’éruption se manifeste sous la forme de taches rouges recouvertes de squames blanches. Souvent, la peau est également plus épaisse.

Environ 25 à 50 % des personnes souffrant de psoriasis cutané ont également des problèmes d’ongles, également connus sous le nom de psoriasis de l’ongle. Les ongles des orteils se décolorent et de petites cavités semblables à des gouttelettes d’huile deviennent visibles. Les ongles peuvent aussi parfois s’épaissir et se détacher du lit unguéal.

Est-ce contagieux ?

Le psoriasis n’est pas une infection et n’est donc pas contagieux. Il s’agit d’une maladie chronique incurable. Avec un bon traitement, il est cependant possible de maîtriser le psoriasis de l’ongle.

Psoriasis versus mycose de l’ongle

Un des problèmes du psoriasis de l’ongle est qu’on le confond parfois avec la mycose de l’ongle, les deux affections présentant des symptômes similaires. Il est donc important que vos ongles soient soigneusement examinés par un médecin spécialisé ou un pédicure (médical), afin que le diagnostic correct puisse être établi et qu’un traitement approprié puisse être mis en place.

Le psoriasis de l’ongle ou la mycose de l’ongle? Il est important que vos ongles soient soigneusement examinés par un médecin spécialisé ou un pédicure (médical).

Causes du psoriasis de l’ongle

Les causes exactes du psoriasis ne sont pas encore tout à fait claires. L’affection peut survenir à tout âge, mais touche surtout les adultes. Elle est aussi courante chez les hommes que chez les femmes.

On suppose, cependant, que l’affection est en partie déterminée par l’hérédité, par des facteurs environnementaux et par l’état de notre système immunitaire. De plus, un certain nombre de facteurs peuvent déclencher une poussée de psoriasis, entre autres :

  • Stress
  • Tabac
  • Alcool
  • Certains médicaments
  • Blessures ou dommages cutanés
  • Modifications hormonales
  • Certaines infections bactériennes

Comme nous l’avons déjà mentionné, certains patients atteints de psoriasis développent également des problèmes d’ongles. Cela est dû à une accumulation de globules blancs dans les ongles des orteils. La couche cornée de nos ongles se désagrège et les ongles s’affaissent, en prenant une forme de pointe.

Comment le diagnostic est-il établi ?

Le diagnostic du psoriasis de l’ongle se fait à l’œil nu en fonction des symptômes. Les symptômes suivants sont caractéristiques du psoriasis de l’ongle et peuvent se manifester tant au niveau des orteils que des ongles :

  • L’ongle est parsemé de petites cavités, parfois de vrais trous
  • La couleur de l’ongle est brun jaunâtre, un peu comme une tache d’huile
  • La peau sous l’ongle est plus épaisse
  • L’ongle devient cassant et écailleux
  • Dans certains cas, douleur et sensation de pression
  • Détachement de l’ongle (oncholyse)

Certaines personnes sont souvent confrontées à l’aggravation des symptômes, tandis que d’autres peuvent vivre pendant des années avec un psoriasis de l’ongle sans ressentir de gêne.

En outre, une erreur de diagnostic reste possible, car un certain nombre d’affections des ongles, comme la mycose de l’ongle, ressemblent fortement au psoriasis de l’ongle. Lorsque les symptômes ne suffisent pas à établir un diagnostic fiable, on procède parfois à une biopsie, au cours de laquelle un morceau de tissu est prélevé et examiné par un pathologiste.

Quels sont les traitements possibles ?

Le traitement d’un trouble chronique tel que le psoriasis de l’ongle vise principalement à réduire les symptômes. Comme le psoriasis (et donc aussi le psoriasis de l’ongle) est une maladie hautement héréditaire, il est impossible de l’éradiquer définitivement. Cependant, il est important de rechercher le traitement adéquat. Il n’est pas recommandé de ne pas traiter le psoriasis de l’ongle, car l’affection peut entrainer des douleurs, un gonflement et une inflammation. Dans le pire des cas, le psoriasis de l’ongle peut même causer des déformations des mains et des pieds.

Automédication

Vous souffrez d’une forme légère de psoriasis de l’ongle ? Un styliste d’ongles spécialisé dans ce type d’affection peut traiter vos ongles de façon hygiénique et adéquate.

À la pharmacie, vous trouverez également des produits sans ordonnance qui peuvent vous aider à restaurer l’état naturel de votre ongle.

Prendre soin de ses ongles est également très important. Il est important d’éviter les traumatismes aux ongles, de les couper court et de les maintenir hydratés.

Corticostéroïdes

L’administration de corticostéroïdes est une forme de traitement possible, sous forme de pommades, de vernis à ongles ou même d’injections. Les corticostéroïdes sont des hormones qui possèdent un effet anti-inflammatoire et soulagent les symptômes du psoriasis de l’ongle.

Luminothérapie

La luminothérapie est également une forme de traitement efficace. Ici, la peau est régulièrement exposée aux rayons ultraviolets. Les rayons UVB inhibent la division cellulaire des cellules affectées, ce qui réduit également l’inflammation. Il existe différents types de luminothérapie, utilisant différents types de rayonnements.

Chirurgie

Dans les cas extrêmes, les ongles atteints doivent être enlevés par opération chirurgicale, car l’inflammation est trop avancée et les autres traitements ne fonctionnent plus. Cependant, il s’agit ici d’une solution de dernier recours qui est heureusement rare.

En savoir plus sur la prévention et le traitement des maladies des ongles!