Compresse oculaire : chaude ou froide ?

© istock

Des croûtes autour des yeux, des yeux secs ou une inflammation des paupières…? Autant d’affections gênantes qui vous empêchent de mener à bien vos activités quotidiennes. L’œil est un organe sensible qui peut s’infecter rapidement. C’est pourquoi il est important de le traiter de la manière la plus soigneuse et hygiénique possible. Les compresses oculaires sont utiles pour aider à traiter diverses affections oculaires. Mais faut-il les utiliser chaudes ou froides ? Nous répondons à toutes vos questions.

Compresses oculaires

Les compresses oculaires sont disponibles dans tous les parfums et toutes les couleurs. Par exemple, Kamillosan Ofta propose des compresses imbibées à base d’extraits de camomille. La camomille désinfecte et possède un effet apaisant. La compresse contient également de l’hyaluronate de sodium et du caprylyl. L’hyaluronate de sodium protège, hydrate et maintient vos paupières souples. Le caprylyl assure l’élimination en douceur de toutes les impuretés et croûtes, ainsi que du maquillage.

Traitement à chaud et à froid

La chaleur et le froid sont souvent utilisés pour réduire la douleur. En général, les consignes suivantes s’appliquent en cas de blessure.

L’application de froid est recommandée en cas d’inflammation ou de gonflement. Le froid fait se contracter les vaisseaux sanguins (vasoconstriction), ce qui entraîne une diminution du gonflement. Plus ce dernier est réduit, plus la guérison est rapide. Toutefois, cela n’est valable que pendant les 48 heures suivant la blessure. Le froid est particulièrement recommandé pour l’arthrite, les maux de dents, etc.

Un traitement par la chaleur aide à détendre les muscles et les articulations. De plus, la chaleur provoque également la dilatation de vos vaisseaux sanguins et améliore la circulation sanguine.

Les traitements par le froid ou par le chaud ne fonctionnent pas à des températures extrêmes, au risque de provoquer des brûlures ou des engelures. Gardez toujours une serviette entre votre peau et la source de froid ou de chaleur.

Compresses oculaires : chaudes ou froides ?

Compresse chaude

Pour les sécrétions oculaires tenaces, il est recommandé d’utiliser des compresses oculaires chaudes. La chaleur soulagera la tension et l’irritation des yeux. Pour réchauffer les compresses Kamillosan Ofta, immergez le sachet fermé dans de l’eau chaude pendant trois à cinq minutes.

Blépharite

Vous souffrez d’une inflammation du bord de la paupière ? Les compresses oculaires chaudes ramolliront le sébum présent dans les glandes sébacées et les petites croûtes entre vos cils, les rendant plus faciles à enlever. Tout d’abord, massez vos paupières en effectuant de petits mouvements circulaires pour vider le plus possible le contenu des glandes. Placez ensuite la compresse chaude sur vos paupières fermées pendant au moins dix minutes.

Compresse froide

Votre paupière est enflée ou vous démange ? Une compresse froide vous soulagera. Pour refroidir les compresses oculaires, laissez le sachet fermé au réfrigérateur pendant au moins une heure.

Compresses à température ambiante

Les compresses oculaires peuvent également être utilisées pour éliminer les restes de maquillage. Dans ce cas, nous vous recommandons d’utiliser la compresse oculaire à température ambiante. S’il pénètre dans les yeux, le maquillage peut faire des dégâts et entrainer des irritations. Nettoyez donc votre visage tous les soirs avant d’aller vous coucher.