Crampes musculaires : comprendre les raisons

© istock

Rien n’est plus ennuyeux qu’une crampe qui survient au mollet au cours d’une ballade… ça vous dit quelque chose ? Alors lisez cet article pour comprendre enfin les principales causes des crampes musculaires !

Vous faites du sport juste après le repas

Les sportifs sont souvent plus susceptibles d’avoir des crampes lorsqu’ils font du sport juste après avoir mangé. Au cours de la digestion, l’estomac sollicite une grande quantité de sang. Par conséquent, les autres muscles ne reçoivent pas assez d’oxygène, ce qui peut provoquer des crampes. Il est donc conseillé de faire du sport avant le repas ou d’attendre quelques heures après un repas avant d’aller courir.

Vous êtes fatigué ou stressé

Lorsque nous sommes fatigués ou stressés, nous contrôlons moins nos muscles, raison pour laquelle ils se contractent spontanément. Ils ne se relâchent malheureusement pas automatiquement, ce qui provoque des crampes.

Votre corps n’est pas suffisamment hydraté

Pour un bon fonctionnement de nos muscles, l’équilibre hydrique de notre corps doit être optimal. Le fait de ne pas boire assez ou de transpirer trop pendant l’exercice peut entraîner des crampes musculaires. Une hydratation insuffisante peut également être causée par la prise de diurétiques ou par la consommation d’alcool avant la séance.

Votre alimentation n’est pas assez variée

Nos habitudes alimentaires actuelles sont souvent peu équilibrées, ce qui peut entraîner une carence en certains minéraux et vitamines essentiels à une bonne fonction musculaire. Ces minéraux sont principalement le magnésium, le calcium, le sodium et le zinc. Heureusement, ces carences sont relativement faciles à combler, en optant pour une alimentation plus équilibrée, saine et variée, riche en légumes, fruits et céréales complètes. Vous pouvez également compenser votre carence éventuelle avec des compléments alimentaires.

Vos muscles sont trop exposés au froid

En hiver, nous sommes plus susceptibles de souffrir de crampes musculaires. En effet, nos muscles sont sensibles au froid : ils se contractent, mais ne parviennent pas à se détendre d’eux-mêmes, ce qui provoque des crampes. Par conséquent, veillez à porter des vêtements de sport qui vous protègent suffisamment du froid. Vous pouvez également opter pour des sous-vêtements thermiques sous votre tenue de sport.

Vous exigez trop de votre corps

Vous n’avez pas l’habitude de faire du sport et frôlez vos limites dès les premières séances ? Mauvaise idée ! Faire un effort auquel votre corps n’est pas préparé augmente le risque de crampes. De plus, vous risquez de vous blesser. Commencez donc à un rythme modéré et augmentez progressivement l’intensité de votre entraînement.

Mauvaise posture

Une posture incorrecte peut gêner le flux sanguin vers certaines parties du corps. Conséquence : la quantité d’oxygène qui atteint  les muscles diminue, ce qui accélère leur acidification et provoque des crampes.