La parole à l’experte : comment prévenir et traiter la mycose de l’ongle ?

Est-il nécessaire de traiter une onychomycose avec des médicaments ? Et comment peut-on prévenir une telle infection ? Yaswanti Delemarre, podologue et vice-président de l’Association Belge des podologues (ABP) vous donne quelques astuces pour préparer vos pieds pour l’été.

Comment prévenir la mycose de l’ongle ?

Sous la douche après l’exercice, au gymnase, à la piscine…. : dans toutes ces activités, il est conseillé de toujours porter des sandales, même dans les vestiaires. Le fait de bien sécher ses pieds et, si nécessaire, de les désinfecter réduit les risques d’attraper une mycose. Il est également conseillé de changer de chaussures et de chaussettes tous les jours. De cette façon, la chaussure a le temps de bien respirer. Malheureusement, il n’est pas toujours facile d’éviter les mycoses des ongles. Si un membre de votre famille est infecté, il y a de fortes chances que vous le soyez également.

Comment traiter la mycose de l’ongle ?

Il existe plusieurs thérapies pour traiter une onychomycose :

  • Soins réguliers des pieds par un podologue reconnu (toutes les 6 semaines). Le podologue peut déterminer s’il s’agit bien d’une infection fongique et adaptera le plan de traitement en conséquence, généralement en collaboration avec le médecin généraliste ou le dermatologue.
  • Traitement local avec des antimycotiques tels que : vernis à ongles, spray et gel sous forme de stylo applicateur. Ces produits sont en vente libre en pharmacie.
  • Laserothérapie, luminothérapie, iontophorèse et ultrasons
  • Les médicaments ne sont pas toujours recommandés en raison de leurs effets secondaires sur l’estomac et le foie. De plus, les médicaments ne sont disponibles que sur ordonnance et toujours après avis d’un médecin ou d’un spécialiste.
  • Les chaussures et les chaussettes doivent également être traitées. Pour cela, vous pouvez les mettre au congélateur, car les champignons n’aiment pas le froid. Les chaussettes peuvent également être traitées en les plongeant dans de l’eau bouillante, afin de tuer les champignons.

Cet article a été rédigé en collaboration avec l’Association Belge des Podologues (ABP).