Perdre du poids

L’alimentation émotionnelle, comment s’en débarrasser?

Nous l’avons tous fait un jour. Nous sommes tristes, stressés, déçus, ennuyés ou tout simplement heureux et nous mangeons pour compenser ces sentiments. L’alimentation émotionnelle consiste à manger pour trouver du réconfort, à manger parce que vous pensez que vous en avez besoin. Ce n’est occasionnellement pas si grave, mais ce qui est ennuyant c’est que souvent vous vous sentez coupable après une telle gloutonnerie, faisant ainsi ressurgir encore une fois des sentiments négatifs que vous cherchez à compenser à nouveau avec de la nourriture.

Vous vous retrouvez donc dans un cercle vicieux et il peut être difficile d’en sortir. Voici quelques conseils pour surmonter ce cercle vicieux.

Analysez votre propre comportement

Si vous vous trouvez dans une situation et que vous ressentez le besoin de manger, veuillez prendre du recul et analyser ce qui se passe. Est-il temps de manger ou est-ce une réaction à quelque chose? Pourquoi vous tournez-vous vers la nourriture? Prenez conscience qu’il est préférable de remonter à l’origine du problème et de ne pas réagir avec de la nourriture. Plus vous faites cela, plus vous reconnaissez certaines situations et plus vous arrivez à renoncer à la nourriture.

Apprenez à connaître votre corps

Apprenez à connaitre quels aliments vous font envie lorsque vous êtes dans une situation émotionnelle et faites en sorte de ne pas les avoir à la maison. Pour beaucoup de gens, ce sont les biscuits ou le chocolat par l’augmentation temporaire des sucres dans votre cerveau. Cela est accompagné d’une augmentation de la sensation de “bonheur”, et de plus d’énergie. Le problème est que cette augmentation diminue tout aussi rapidement, ce qui fait que le sentiment d’origine revient rapidement, vous poussant ainsi à manger à nouveau.

Mangez régulièrement

Ne sautez pas de repas. Il est important de manger trois repas par jour, en prenant deux ou trois collations saines. Cela vous évitera d’avoir faim et de vouloir manger avant l’heure. Vous pouvez toujours changer l’heure de vos repas dans le but d’un sentiment de satiété continue.

Trouvez un autre réconfort

Si la nourriture est pour vous un réconfort face à vos sentiments dans ces moments-là, vous pouvez la remplacer par quelque chose d’autre. Vous pouvez par exemple écrire sur vos sentiments, vous pouvez vous défouler dans la salle de gym ou récompenser vos sentiments de bonheur avec un bel achat.

Notez tout

Tenez un journal alimentaire et notez-y vos sentiments et votre comportement alimentaire. Vous apprendrez ainsi à distinguer les causes et les effets, et vous pourrez peut-être découvrir des modes de comportement dans vos habitudes alimentaires. Si vous souhaitez un jour vous tourner vers la nourriture, jetez un coup d’œil dans votre journal et regardez ce que vous avez fait les autres jours pour vous défaire de cette envie. Vous serez ainsi en mesure de surmonter votre alimentation émotionnelle.
Continuer à bien manger tout en mincissant sainementCliquez ici pour plus d’informations.

 

You Might Also Like

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>