Le calcium et ses effets sur notre corps

calcium

Tout le monde sait que le calcium est essentiel pour la santé des os. Pour des adultes, une dose de 900 mg de calcium par jour est recommandée, tandis que pour des jeunes et des personnes âgées, la dose s’élève à 1200 mg par jour. La jeunesse a un besoin accru en calcium à cause de leur croissance osseuse et développement considérable, et les personnes âgées parce que cette substance est plus difficile à absorber dans le sang. 

Mais quelle est donc la définition de calcium ? Quelle est la fonction de la substance minérale ? Quel produit contient du calcium, à part le lait ? Quelles sont les conséquences d’une carence pour votre corps ? Et comment éviter une carence en calcium ? 

Voulez-vous savoir si vous avez un risque accru d’ostéoporose? Découvrez-le avec ce test.

Le calcium, c’est quoi ? 

Le calcium est une substance minérale essentielle pour le corps que nous ne pouvons pas produire nous-mêmes.

Nous absorbons ces substances en petites quantités par l’alimentation. Celles-ci ne fournissent pas d’énergie. 

Quelle est la fonction de calcium ? 

Notre corps a besoin de calcium afin de pouvoir développer et soigner les os et les dents. Une grande partie de la quantité de calcium que vous absorbez se situe donc dans vos os et vos dents. L’autre partie circule dans les fluides corporels. Ici, la substance minérale est essentielle pour le bon fonctionnement des nerfs et de muscles, la coagulation du sang et le transport d’autres minéraux dans le corps.

Comment obtenir le calcium ? 

Les produits laitiers et à base de soja riches en calcium sont les sources principales de calcium dans nos habitudes alimentaires typiquement occidentales. Contrairement à la croyance populaire, non seulement les produits laitiers contiennent du calcium. Les plantes absorbent le minéral du sol et sont à leur tour mangées par des animaux. De cette façon le calcium se retrouve dans leur lait. Donc, non seulement le lait/les produits laitiers contiennent du calcium, mais aussi les noix, légumes, graines et légumineuses. 

Lactose

Dans les produits laitiers, le calcium se présente sous forme de phosphate de calcium. Cette forme est facilement absorbée par les intestins parce que le lactose favorise l’apport calcique. 

Le lait/les produits laitiers fournissent à peu près 70% de nos besoins en calcium. 

Acide oxalique

Vous pouvez retrouver les 30% restants dans les noix, légumes, graines et légumineuses, qui contiennent de plus petites quantités de calcium. L’acide oxalique, une substance naturellement présente dans certains légumes, limite l’apport calcique dans le corps. C’est notamment le cas des épinards, de la betterave et de la rhubarbe. Le brocoli, le chou frisé et les navets contiennent beaucoup moins d’acide oxalique, ce qui fait que le corps absorbe le calcium dans ces légumes plus facilement. 

Régime alimentaire varié

Les personnes qui veillent à varier leur alimentation, ingèrent en théorie suffisamment de calcium. Avec un régime alimentaire équilibré, vous absorbez également suffisamment de vitamine K, une vitamine liposoluble qu’on peut retrouver dans des légumes verts à feuilles, des produits laitiers, de la viande, des oeufs, des graines et du fruit. Grâce à la vitamine K, le calcium dans votre alimentation s’attache plus facilement à vos os. 

Ceux ou celles qui n’aiment pas le lait ou ne peuvent/veulent pas manger des produits laitiers, font bien de manger des légumes riches en calcium, des noix, des graines et des légumineuses supplémentaires. Nous vous recommandons de consulter une diététicienne pour de plus amples informations. 

Comment favoriser l’apport calcique ? 

Environ un quart de la quantité de calcium que vous ingérez est effectivement absorbé par le corps. Plus vous êtes jeune, mieux votre corps absorbe le calcium. L’âge est un facteur qui échappe à votre contrôle. Toutefois, il existe un certain nombre de facteurs d’incitation que vous pouvez ajuster vous-même. 

Vitamine D 

Notre foie convertit la vitamine D en calcidiol, qui est ensuite évacué vers les reins, où le calcidiol est à son tour converti en calcitriol, la substance responsable des effets positifs de la vitamine D. Calcitriol règle le taux de calcium dans le sang. 

La source principale de la vitamine D est la lumière du soleil. Combien de vitamine D est produit par la peau sous l’influence de la lumière de soleil, dépend de la personne. En outre, les aliments d’origine animale et les types de poisson gras (comme le saumon et le maquereau) contiennent aussi de la vitamine D. Les personnes avec un régime alimentaire normal se trouvant souvent en plein air, ne doivent pas s’inquiéter sur la quantité de vitamine D. 

Assez d’activité physique

L’activité physique favorise la production de tissu osseux. Il va de soi que les enfants et les jeunes doivent bouger plus que les personnes âgées comme les os se développent pendant l’enfance et la puberté. Mais, le règle général prescrit que bouger au moins une demi-heure par jour est essentiel. Le conseil ultime pour continuer l’exercice à long terme, est de l’intégrer dans votre routine quotidienne. Allez à la boulangerie à pied, prenez les escaliers au lieu de l’ascenseur et variez entre être assis et être debout. 

Quelles sont les conséquences d’une carence en calcium ? 

En général, le suivant s’applique : une carence en calcium à un jeune âge peut perturber la croissance et provoquer une carence à un âge plus avancé ou même l’ostéoporose. 

Carence en calcium chez des enfants : croissance perturbée 

Comme susmentionné, le calcium est essentiel pour le développement et le maintien de nos os. Les enfants souffrant d’une carence en calcium – moins de 120 milligrammes par jour – peuvent ressentir des crampes musculaires, des déformations osseuses et squelettiques. La carence en calcium dans la maladie des os rachitisme – aussi appelé la maladie anglaise – est généralement causée par une carence en vitamine D. Dans les années cinquante, la maladie était relativement rare, mais il y a quelques années le rachitisme a connu un résurgence à cause de notre peur pour le soleil ou nos régimes végétaliens. 

Carence en calcium chez des personnes âgées : Ostéoporose

Dans le monde entier, pas moins de 250 millions de gens souffrent de cette maladie. Nous parlons d’ostéoporose si le corps détruit l’os plus vite qu’il en fabrique du nouveau. Ainsi, les os deviennent fragiles et le risque de fractures augmente. Les problèmes surviennent surtout au niveau de la hanche, de la colonne vertébrale et du pouls. En Belgique, une femme sur trois est confrontée aux fractures ostéoporotiques après la ménopause. Chez les hommes, le risque augmente fortement à partir de l’âge de 70 ans. 

Que faire en cas de carence en calcium ? 

Si nous parlons d’une des maladies susmentionnées, le médecin décidera quel traitement sera le plus approprié pour le patient. 

Éviter une carence en calcium

Des compléments calciques peuvent aider à renforcer les os et éviter les fractures. CalxPlus est un complément sous forme d’un bonbon à mâcher ; facile à emporter comme il n’est pas nécessaire de l’avaler avec de l’eau. En plus de la texture agréable, CalxPlus a aussi un bon goût naturel. Contrairement à de nombreux autres compléments calciques, CalxPlus ne laisse pas une sensation sablonneuse. Vous pouvez même choisir entre les saveurs chocolat, orange ou vanille. Outre le calcium, CalxPlus contient aussi de la vitamine D et K. Le complément est sans sucre ni conservateurs.