Le cancer du sang en Belgique: résumé de la situation

© istock

En Belgique, des dizaines de milliers de personnes reçoivent chaque année un diagnostic de cancer, un événement majeur qui déclenche de nombreuses émotions. 10% de tous les cancers diagnostiqués dans notre pays sont une forme de cancer du sang.

Qu’est-ce qu’un cancer du sang?

Le cancer du sang est un terme générique utilisé pour décrire les cancers qui se développent dans le sang, la moelle osseuse ou les ganglions lymphatiques. Une croissance cellulaire anormale est souvent détectée dans le sang. Le type de cancer du sang en question dépend du type de cellule maligne qui se développe dans le sang.

Les formes les plus courantes de cancer du sang sont :

  • Leucémie
  • Lymphome
  • Myélome.

La leucémie est causée par la prolifération de globules blancs anormaux (les leucocytes) dans la moelle osseuse. Le lymphome est un cancer du système lymphatique. Le myélome survient en cas de prolifération de plasmocytes malins dans la moelle osseuse.

Le cancer du sang en Belgique: les chiffres

Chaque année, en moyenne 6 500 patients sont atteints d’un cancer du sang. Il s’agit de la troisième cause de décès par cancer.

Les hommes sont plus susceptibles d’être atteints d’un cancer du sang : 1 homme sur 25 y sera confronté, tandis que chez les femmes, ce chiffre est de 1 sur 35.

Comment reconnaître un cancer du sang?

En raison des nombreuses formes de cancers du sang, les symptômes sont également très divers. De plus, ils ne sont généralement pas caractéristiques et peuvent avoir des causes plus bénignes. Ne craignez pas immédiatement le pire si vous reconnaissez l’un des symptômes ci-dessous. Les désagréments pouvant être liés au cancer du sang comprennent :

  • Fatigue soudaine
  • Sueurs nocturnes excessives
  • Fièvre persistante
  • Baisse de l’appétit et perte de poids
  • Gonflement visible d’un ganglion lymphatique
  • Pâleur
  • Essoufflement
  • Étourdissements
  • Palpitations
  • Apparition rapide d’ecchymoses
  • Démangeaisons tenaces

Consultez toujours votre médecin si les symptômes décrits ci-dessus persistent sur la durée.

Comment traiter un cancer du sang?

Le traitement exact dépend du type de cancer du sang, du stade de la maladie, de l’âge et de l’état de santé général du patient. Le traitement exact applicable sera déterminé en consultation avec le médecin.

N’oubliez pas que les progrès médicaux sont constants dans le domaine de la lutte contre le cancer. En raison de l’augmentation du nombre de traitements innovants, 65% des patients pour lesquels un cancer du sang a été diagnostiqué sont encore en vie cinq ans après la pose du diagnostic. Les entreprises pharmaceutiques font leur maximum pour augmenter ce pourcentage.

Cet article ainsi que la vidéo ont été réalisés en collaboration avec Gilead Sciences Belgium BVBA.

Source des chiffres : Fondation Registre du Cancer