Le stress peut-il causer des douleurs articulaires ?

Qu’est-ce que l’arthrite ?

Une inflammation articulaire, également connue sous le nom d’arthrite, survient lorsque la membrane qui recouvre notre articulation s’enflamme. Cette inflammation provoque une accumulation de liquide dans l’articulation et peut même endommager nos os ou notre cartilage. Cette accumulation de liquide empêche l’articulation enflammée de fonctionner correctement. L’articulation est alors chaude, raide, enflée, la peau est rouge et l’articulation douloureuse. Les inflammations articulaires se produisent principalement au niveau des épaules, des genoux, des poignets et des hanches.

Quelles sont les causes possibles ?

Les causes de l’arthrite sont multiples. Tout d’abord, il convient de distinguer les causes d’origine traumatique des causes non traumatiques. Un accident de voiture, par exemple, est une cause d’origine traumatique. À leur tour, les causes non traumatiques sont divisées en deux catégories : les causes infectieuses et non infectieuses. Un virus ou une bactérie est responsable d’une arthrite infectieuse. Les formes non infectieuses ne comprennent pas seulement les rhumatismes et la goutte, mais également le stress.

Stress et douleurs articulaires

Le stress peut être à l’origine de l’arthrite, et cela pour deux raisons. Tout d’abord, le stress augmente la tension musculaire : lorsque nous ressentons du stress, notre corps est dans un état d’attente permanente : nos muscles sont tendus, le corps est prêt à se battre ou à fuir à tout moment. Cette fameuse réaction de lutte ou de fuite correspond à un ancien mécanisme biologique qui permettait à nos ancêtres de fuir (ou de combattre), il y a des milliers d’années, lorsque le danger était imminent. Bien sûr, cette réaction de lutte ou de fuite est devenue un peu superflue dans notre vie contemporaine, mais nos muscles se tendent encore lorsque nous ressentons du stress.

En raison de cette tension musculaire soutenue, nous adoptons souvent inconsciemment une posture corporelle différente qui n’est pas toujours bénéfique pour nos articulations. Résultat : des douleurs articulaires surviennent. De plus, une tension musculaire soutenue réduit la circulation sanguine vers les muscles, entrainant une accumulation de déchets et augmentant le risque d’inflammation articulaire. C’est donc un cercle vicieux.

Deuxièmement, le stress a également un impact négatif sur notre système immunitaire. Notre corps, déjà constamment sous tension, est trop fatigué pour permettre à notre système immunitaire de fonctionner de façon optimale. Par conséquent, nous sommes plus vulnérables face à toutes sortes de maladies et d’inflammations.

Solutions pour réduire vos symptômes

Lorsque la douleur articulaire est provoquée par le stress, l’activité physique fait des merveilles. En bougeant, vous détendez non seulement les muscles tendus et les articulations raides, mais vous produisez également des « hormones du bonheur » qui assurent une détente pendant un certain temps. Bien sûr, il est important de trouver le bon équilibre, afin de ne pas solliciter vos articulations de manière excessive. Par conséquent, les sports tels que la randonnée et la natation sont fortement recommandés. Ces sports sollicitent de nombreux muscles et des articulations différentes, sans pousser votre corps au-delà de ses limites.