Les verrues sont-elles contagieuses ?

Qu’est-ce qu’une verrue ?

Les verrues sont des lésions cutanées courantes causées par le virus du papillome humain (VPH). Elles sont rondes et possèdent une structure en chou-fleur. Elles apparaissent principalement sur les mains, les pieds, les genoux et sous les ongles des doigts et des orteils. Mais en principe, elles peuvent apparaître n’importe où sur le corps.

Contagieuses ?

Les verrues ne sont généralement pas gênantes, mais s’avèrent très contagieuses. Par simple contact, une personne ayant des verrues peut facilement vous contaminer. Le virus se propage par contact direct avec la peau ou via des squames contaminées.

Mais vous pouvez aussi vous infecter en utilisant une lame de rasoir qui est entrée en contact avec une verrue, propageant ainsi le virus sur d’autres parties du corps. En vous rongeant les ongles, en suçant votre pouce ou en mordant la peau entourant les ongles, vous pouvez créer différentes verrues à partir d’une verrue déjà présente.

Évitez donc de toucher une verrue. En cas de contact, lavez-vous bien les mains.

Quels sont les endroits de prédilection pour être contaminé ?

Les verrues affectionnent les environnements humides. Pensez aux piscines, aux douches de gymnase, aux salles de sport où les pratiquants transpirent beaucoup… Marcher pieds nus dans un tel endroit peut facilement entraîner l’apparition de verrues plantaires. Bien sûr, certaines personnes y sont plus sensibles que d’autres.

Vous souhaitez réduire les risques de contamination ? Essuyez-vous soigneusement les pieds après la piscine (ou la douche de la salle du sport) avant d’enfiler vos chaussettes. Frottez bien entre vos orteils. Ne vous promenez jamais pieds nus dans une salle de sport.

Qui court le plus de risque ?

En principe, toutes les personnes qui entrent en contact avec le virus peuvent attraper des verrues. Si vous avez une blessure, rongez vos ongles ou sucez votre pouce, vous êtes plus susceptible d’être infecté par le virus.

Des mains souvent humides

Les personnes dont les mains sont souvent humides en raison, par exemple, de leur métier courent un risque accru. C’est le cas des bouchers, des poissonniers, des vétérinaires, etc.

Les enfants

Les enfants sont plus sensibles aux verrues que les adultes, car leur système immunitaire n’est pas encore suffisamment développé pour résister au virus. En général, ils fréquentent également plus souvent les lieux où le virus se propage facilement, comme les piscines, les salles de sport et les vestiaires. Une astuce consiste à étaler une serviette sur le sol pendant l’habillage et le déshabillage. Évidemment, votre enfant devra s’essuyer avec une autre serviette.

Vous avez été contaminé ?

Vous avez une verrue ? Ne vous inquiétez pas, le traitement n’est pas nécessairement douloureux. Avec la solution EndWarts PEN, vous recouvrez la verrue d’acide formique. Avec le temps, la verrue se dessèchera (de manière indolore) et votre corps finira par rejeter la petite excroissance. EndWarts PEN est disponible en pharmacie, sans ordonnance. Ce traitement simple et indolore ne laisse aucune cicatrice.