Des maux de ventre après les repas

Afin d’avoir de l’énergie tout au long de la journée, une alimentation quotidienne suffisante et variée est importante.

Le corps humain produit des enzymes lors de la digestion des aliments, elles accélèrent la digestion. Cependant, de nombreuses personnes ont un déficit enzymatique qui entraîne différents types de troubles intestinaux. Ces troubles intestinaux peuvent provoquer des maux de ventre gênants après les repas. Ils sont non seulement susceptibles d’affecter votre productivité au cours de la journée, ils sont souvent douloureux, pénibles et persistants dans la durée.

Des exemples de ces troubles intestinaux résultant d’une déficience en enzymes digestives sont :

  • Les flatulences
  • Le ballonnement
  • Les crampes abdominales sévères
  • Les troubles du sommeil
  • La nausée.

La nature de la déficience en enzymes détermine la sévérité de ces symptômes.

Conseils pour éviter les maux d’estomac après les repas

Un système digestif sain permet au corps de décomposer les aliments de manière à ce que les cellules puissent les assimiler. La plupart des jeunes gens ont toutes les enzymes digestives nécessaires pour décomposer sans problèmes en protéines, lipides et glucides les aliments qu’ils ingèrent.

Hors en vieillissant, la digestion devient de plus en plus difficile suite à la diminution de la production d’enzymes digestives par le corps. Les personnes âgées comme les plus jeunes peuvent être sévèrement touchées.

Pour réduire les maux de ventre après avoir mangé, nous recommandons de prendre des enzymes digestives sous forme de complément alimentaire au cours des repas. Ces enzymes digestives favorisent la digestion et de cette manière, elles ont une action préventive sur les crampes abdominales et la nausée. Cependant, tous les maux de ventre qui surviennent après les repas ne sont pas dus à une déficience en enzymes digestives. Les enzymes digestives sont également bénéfiques pour les personnes qui ont des intolérances alimentaires : plus leur nourriture est bien digérée, moins l’irritation sera marquée dans l’ensemble du tube digestif.

Les maux de ventre peuvent apparaître même si vous buvez beaucoup d’eau, des boissons gazeuses, du jus de fruits frais et d’autres boissons au cours de vos repas. Ces boissons diluent l’acide gastrique, ce qui diminue la capacité qu’a le corps à digérer les aliments et donc à absorber les nutriments qu’ils contiennent. Ces aliments se mettront alors à fermenter, ce qui provoque des crampes et des flatulences.

Les maux de ventre associés à des plats spécifiques

Lorsque les maux de ventre apparaissent après les repas suite à la consommation d’un plat spécifique, cela peut être dû au fait que votre corps réagit mal à certains ingrédients du plat. Dans ce cas, il s’agit d’une intolérance alimentaire. Le plus  souvent, la cause exacte de l’intolérance alimentaire est difficile à déterminer ! Dans certains cas, la cause exacte de l’intolérance peut cependant être découverte. Pensez par exemple à l’intolérance au lactose, qui a pour origine une déficience ou l’absence de l’enzyme appelée lactase. La lactase permet au corps de décomposer le lactose, et dans le cas d’une déficience ou de l’absence de cette enzyme, le lactose ne peut pas être décomposé.

Plus d’informations ?  Cliquez ici.