Mycose des ongles : est-ce contagieux ?

Vous connaissez certainement une personne dans votre entourage avec des ongles mycosés. Bien que cette affection soit indolore et qu’elle ne présente pas de risque pour la santé, la plupart des gens préfèreraient voir disparaitre ces ongles disgracieux. Plus facile à dire qu’à faire, car les mycoses des ongles sont très contagieuses, et donc aussi très tenaces ! Un traitement peut même prendre plusieurs mois.

La mycose des ongles : qu’est-ce que c’est et comment apparait-elle ?

L’onychomycose, ou mycose des ongles, survient lorsque vos ongles d’orteil ou de doigts sont infectés par un champignon. En soi, la présence de champignons sur la peau et sous les bords des ongles est normale. Cependant, lorsqu’un ongle est légèrement endommagé, il peut être infecté par ces champignons. L’humidité et la chaleur favorisent également la propagation des champignons dans notre peau et nos ongles.

Lorsque le champignon se trouve sous l’ongle, l’infection peut se propager sur tout l’ongle et infecter également d’autres orteils. Comme l’infection commence habituellement au bord de l’ongle, celui-ci prend une coloration jaune pâle, verte ou brune. Une fois que l’infection se propage, l’ongle entier devient épais et friable. Pour finir, l’ongle lui-même commence à s’écailler.

Est-ce contagieux ?

La réponse est malheureusement sans équivoque : oui ! Les champignons responsables de la mycose des ongles sont très contagieux et se transmettent facilement. La contamination se produit souvent dans les lieux publics chauds et humides, comme les vestiaires, les douches communes ou les piscines. Si vous marchez pieds nus, vous êtes assuré d’entrer en contact avec des champignons. L’infection et le développement d’une mycose des ongles dépendent de votre propre hygiène et de votre système immunitaire.

Un autre problème est que vous pouvez facilement vous contaminer vous-même. En ne commençant pas un traitement à temps, les champignons peuvent changer d’orteil et infecter ainsi plusieurs ongles. Si vous avez déjà eu des mycoses d’ongle par le passé et que vous portez toujours les chaussures que vous portiez à l’époque, le risque de rechute est réel.

Que pouvez-vous faire ?

Il est donc préférable de commencer le traitement à temps et de ne pas l’interrompre prématurément. La diminution des symptômes ne signifie pas que l’infection est vaincue. Si vous arrêtez le traitement trop tôt, vous courez le risque d’une rechute.

Heureusement, il existe sur le marché un certain nombre de produits qui vous permettent d’obtenir des résultats relativement rapidement. Naloc est l’un d’entre eux. Le produit doit être appliqué quotidiennement sur l’ongle. Il élimine les champignons et permet à l’ongle de retrouver progressivement sa couleur d’origine.