Nos meilleurs conseils pour éliminer vous-même une mycose des ongles

L’onychomycose, ou mycose des ongles, est généralement inoffensive en ce sens qu’elle ne cause pas de problèmes de santé. L’affection est cependant disgracieuse et également très contagieuse. L’infection fongique peut se propager d’ongle en ongle, mais peut aussi contaminer d’autres personnes via des squames contenant des spores fongiques.

En théorie, une mycose des ongles peut se guérir toute seule, mais c’est rarement le cas. Un traitement est donc généralement mis en place pour des raisons esthétiques, mais aussi pour éviter une nouvelle dissémination ou en cas de gêne : une mycose des ongles peut parfois être douloureuse.  Pour ces dernières raisons, il est préférable de commencer un traitement le plus tôt possible.

Découvrez ci-dessous la meilleure manière de s’attaquer au problème des ongles mycosés !

Traitement local

Lorsque seulement la moitié de l’ongle est touchée, vous pouvez opter pour un traitement local.

Si nécessaire, coupez la partie malade de l’ongle (si l’ongle est lâche) et traitez la partie malade restante avec une huile fongicide, une teinture ou un stylo de type Naloc.

Par l’extrémité du tube, appliquez une couche sur l’ongle et sous le bord libre. De cette façon, les couches extérieures de la plaque unguéale sont hydratées et lissées. L’aspect de la surface de l’ongle est amélioré, la mycose est éliminée et la croissance ultérieure des champignons et des bactéries est stoppée.

De la patience avant tout

Le traitement d’une onychomycose demande du temps et de la patience. Il faut compter de 3 à 6 mois pour que la mycose de l’ongle guérisse. Heureusement, les premiers résultats sont souvent déjà visibles après quelques semaines.

Astuce : Mylan a développé une application pour suivre l’évolution de votre mycose des ongles. En prenant une photo chaque semaine, vous pouvez facilement suivre les résultats. Très intéressant et motivant pour continuer le traitement !

Mesures complémentaires

Gardez vos ongles courts pendant le traitement : les champignons ont ainsi moins de place pour s’implanter et vos ongles poussent plus vite, ce qui favorise la guérison. Lavez également vos chaussures, chaussettes, draps, tapis de bain… à haute température pour éliminer le plus de spores fongiques possible.

Prévention

Le traitement d’une onychomycose prend non seulement beaucoup de temps, mais les rechutes sont également possibles. C’est pourquoi il est important de combattre non seulement les symptômes, mais également les causes possibles.

  • Ne marchez pas pieds nus dans les endroits humides (piscine, gymnase, salle de bain), mais portez des tongs, par exemple.
  • Séchez toujours bien vos pieds et orteils après la douche/le bain.
  • Portez des chaussures aérées et non serrées.
  • N’utilisez pas trop de savon lorsque vous vous lavez les pieds, car il élimine la couche protectrice naturelle de votre peau.
  • N’utilisez pas de chaussures, chaussettes, draps ou vernis à ongles provenant de personnes ayant des ongles mycosés.

Consulter un médecin ?

Le traitement a échoué ou plus de 50% de votre ongle est déjà atteint ? Votre médecin pourra éventuellement vous prescrire des médicaments antifongiques. Ces derniers doivent être pris pendant au moins 3 mois et peuvent s’accompagner d’effets secondaires désagréables.

Attention : vous êtes diabétique ou votre peau est hypersensible ? Il est alors préférable de ne pas traiter vos ongles vous-même et de consulter immédiatement votre médecin.