Pact for Life: arrêter de fumer pendant 1 mois augmente les chances d’arrêter définitivement

© istock

Qu’est-ce que le Pact for Life?

Depuis 2017, le principe de Pact for Life est resté le même : cette action qui dure un mois permet à un fumeur et à l’un de ses proches de conclure un pacte pour que le fumeur arrête de fumer. Car en arrêtant pendant un mois, un fumeur a cinq fois plus de chances d’arrêter définitivement(1). De leur côté, 59% des non-fumeurs se disent prêts à abandonner une mauvaise habitude pour convaincre un fumeur d’arrêter la cigarette(2). Le Pact For Life, c’est donc une marque de l’engagement que prend un fumeur avec quelqu’un de son entourage (femme/mari, fils/fille, ami(e), collègue…). Pendant un mois, le fumeur s’engage à arrêter la cigarette. Et l’autre personne s’engage à agir concrètement pour l’encourager.

Quels conseils pour les fumeurs?

Tout le monde sait que la nicotine est une substance très addictive et il est donc difficile de s’en débarrasser. Garder la motivation sur le long terme est un des plus grands défis à relever. Surtout que le sevrage est une véritable épreuve physique et psychologique pour le fumeur, et peut soumettre les nerfs de l’entourage à rude épreuve. Il est normal de se sentir déstabilisé et de ne pas savoir comment réagir en cas de difficulté. C’est dans ce contexte que le soutien de l’entourage peut faire la différence. L’accompagnement par un professionnel du sevrage tabagique a aussi un impact positif. Avec le soutien d’un professionnel de la santé et la pharmacothérapie adaptée, un fumeur a près de 3 fois plus de chances d’arrêter(3).

Une étude montre par ailleurs que l’arrêt tabagique réduit la dépression, l’anxiété et le stress et améliore l’humeur et la qualité de vie comparativement aux fumeurs qui continuent de fumer(4).

Rappelez-vous que le sentiment de récompense qu’offre la cigarette est un leurre qui occulte toute une série de récompenses bien-être qui sont à votre portée, comme le plaisir de retrouver le goût et d’apprécier un bon restaurant, refaire du sport, … Arrêter de fumer est l’occasion de se remettre en question et de penser à toutes ces choses positives que vous manquez à cause de la cigarette.

Quels conseils pour l’entourage?

Le soutien de l’entourage joue un rôle très important pour accompagner le fumeur dans sa démarche de sevrage. Ne cédez jamais si le fumeur qui essaie d’arrêter demande une cigarette, et rappelez-lui pourquoi il a décidé d’arrêter de fumer, en le valorisant.

Félicitez donc toujours celui qui arrête, et parlez de manière positive. Restez dans l’empathie et, bien entendu, ne le/la jugez jamais.

Quels conseils pour les entreprises?

Le saviez-vous ? Il y a 18% d’absentéisme en plus lié aux employés qui fument par rapport aux ex-fumeurs(5).

Aussi, d’après une étude américaine, le coût additionnel annuel associé à chaque employé fumeur serait de près de 4.600 € et pourrait grimper jusqu’à plus de 7.700 €(6) (chiffres calculés en euros en fonction du taux de 2013).

Étant donné que fumer a un impact sur l’entreprise, le lieu de travail peut avoir en retour, une forte influence sur les habitudes du fumeur.

Par exemple, les pauses renforcent une habitude qui vient naturellement se greffer à celles des fumeurs. Les entreprises peuvent faciliter le sevrage de leurs employés de plusieurs manières : prévoir des séances d’informations allant en ce sens, souligner le rôle de soutien que peuvent jouer les collègues, leur rappeler de ne pas céder si l’ex-fumeur demande une cigarette lors d’une pause.

Références :

(1) West R, Stapleton J.  Clinical and public health significance of treatments to aid smoking cessation. Eur Respir Rev. 2008;17:199-204.
(2) L’étude en ligne a été réalisée en août 2018 par GfK, à la demande de Pfizer, auprès de 410 Belges âgés de plus de 30 ans (210 fumeurs et 200 non-fumeurs).
(3) Kotz D. ‘Real-world’ effectiveness of smoking cessation treatments: a population study.
Addiction 2014; 109(3): 491-9.
(4) Taylor et al. Change in mental health after smoking cessation: systematic review and meta-analysis, BMJ 2014.
(5) Baker et al. Benefits of quitting smoking on work productivity and activity impairment in the United States, the European Union, and China. Int J Clin Pract. 2017;71(e12900):1-10, Chiffres européens.
(6) Berman et al. Estimating the cost of a smoking employee. Tob Control. 2013;23(5):428-433.

190951 – 09/2019