Paupières gonflées : causes, symptômes et astuces

Paupières gonflées

Une de vos paupières semble gonflée ? Ou les deux ? Que le gonflement soit apparu progressivement ou brutalement, le résultat n’est pas très esthétique et peut même s’avérer douloureux. Dans cet article, nous mettons en lumière les différentes causes d’irritation, en faisant une distinction entre les gonflements douloureux et indolores. Pour plus d’informations, nous vous conseillons de consulter un médecin (ophtalmologiste).

Paupières gonflées et douloureuses : les causes 

Conjonctivite

Le terme « conjonctivite » désigne une inflammation de la conjonctive, une membrane muqueuse de l’œil. Le symptôme le plus courant de cette affection est un œil complètement rouge. La partie blanche des yeux est recouverte par la conjonctive qui contient une grande quantité de vaisseaux sanguins. En cas de conjonctivite, ces minces vaisseaux sanguins se dilatent, ce qui fait rougir l’œil. 

Différents facteurs peuvent entraîner une conjonctivite. Dans la plupart des cas, l’affection est causée par un virus ou une bactérie. De plus, des substances irritantes en suspension dans l’air ou une allergie – comme le rhume des foins – peuvent également être à l’origine du problème. Quelle que soit la cause, les symptômes sont similaires : yeux rouges, sensation de brûlure et gonflement des paupières. 

Cellulite orbitaire

La cellulite orbitaire est une infection grave des tissus profonds de l’orbite oculaire. Les symptômes sont très douloureux : la paupière rougit et gonfle, tandis que la mobilité de l’œil diminue. L’affection peut également entrainer une perte de la vision et la formation d’un abcès. Enfin, la cellulite orbitaire peut aussi s’accompagner de fièvre, maux de dents, fatigue et sinusite. 

Les causes possibles sont l’inflammation des sinus nasaux, d’une poche lacrymale ou d’une racine dentaire. La maladie est plus fréquente en hiver, lorsque le nombre de personnes atteintes de sinusite augmente. Vous pensez souffrir de cellulite orbitale ? Consultez vite un médecin. 

Blépharite

La blépharite se caractérise par une inflammation des glandes sébacées ou des bords de la paupière. Il existe deux types de blépharite : la blépharite antérieure et la blépharite postérieure. Dans le premier cas, l’inflammation touche les bords des paupières ; dans le second, ce sont les canaux de drainage des glandes sébacées qui sont enflammés. Les bactéries sécrètent des substances qui irritent l’œil. De plus, les glandes sébacées enflammées produisent du sébum en quantité excessive ou insuffisante, ce qui peut provoquer une sensation de brûlure. 

La cause exacte de la blépharite n’est pas encore claire. Malgré son caractère invalidant et souvent douloureux, l’affection est le plus souvent bénigne. Les personnes souffrant de problèmes cutanées – comme l’eczéma, l’acné et la rosacée – sont particulièrement touchées par la blépharite. Les symptômes comprennent des démangeaisons ou des yeux larmoyants, une vision trouble, des bords des paupières rouges et irrités et des croûtes entre les cils. L’ophtalmologue peut diagnostiquer une blépharite via un examen de la vue. 

Traitement 

Malgré son caractère bénin, les personnes atteintes de blépharite n’ont souvent qu’une seule envie : s’en débarrasser le plus vite possible ! Pour cela, il est recommandé d’appliquer chaque jour des compresses oculaires chaudes sur les paupières fermées. Ces compresses ramollissent le sébum des glandes sébacées et les croûtes entre les cils, ce qui facilite leur élimination. Procédez de la sorte au moins trois fois par jour pendant huit à dix minutes. En cas de blépharite antérieure, nettoyez ensuite vos paupières avec une compresse oculaire à température ambiante. 

Les compresses oculaires Kamillosan Ofta sont imbibées d’extraits de camomille. Cette dernière nettoie et hydrate vos paupières. Réchauffez la compresse en trempant le sachet dans de l’eau tiède pendant trois à cinq minutes. Les symptômes devraient disparaître au bout de quelques jours. Cependant, il est important que vous continuiez à appliquer des compresses oculaires chaudes sur vos paupières au moins une fois par jour. Dans le cas contraire, il y a de fortes chances que le gonflement de vos paupières ressurgisse.

Paupières gonflées non douloureuses

Mauvaise position de sommeil 

Vous dormez souvent sans oreiller ? Si votre tête repose entièrement à plat sur le matelas, l’humidité peut s’accumuler dans la peau qui entoure vos yeux. Essayez de rehausser un peu votre tête pour soutenir également votre cou. Au réveil, il y a de fortes chances que vos paupières ne soient plus gonflées. Une autre option est d’appliquer des compresses chaudes sur vos paupières fermées le matin, pendant dix minutes, pour faire disparaitre le gonflement. 

Alimentation déséquilibrée

Vous aimez les aliments salés et l’alcool ? Pas de chance : ces derniers retiennent l’eau, ce qui peut rapidement faire gonfler vos paupières. Réduisez votre consommation d’alcool et adoptez une alimentation équilibrée, variée et saine. Assurez-vous d’assimiler chaque jour suffisamment d’antioxydants et de boire au moins deux litres d’eau par jour. Les légumes, les fruits, les noix, les pépins, les graines et le chocolat noir sont des aliments riches en antioxydants. 

Lentilles de contact 

Le gonflement des paupières peut être causé par l’irritation des yeux provoquée par vos lentilles de contact. Assurez-vous de porter des lentilles adaptées. Nettoyez vos lentilles régulièrement et ne les portez pas trop longtemps. Vous pouvez également reposer vos yeux, par exemple en portant des lunettes une fois par semaine. Vous souffrez de sécheresse oculaire ? Humidifiez les lentilles avec quelques gouttes d’une solution pour lentilles, plusieurs fois par jour. Pour plus d’informations, nous vous conseillons de contacter votre opticien. 

Maquillage

Les restes de maquillage qui finissent dans les yeux peuvent causer des infections ou des irritations. N’allez jamais vous coucher sans vous démaquiller ! Faites-en un rituel du soir. Tapotez doucement vos yeux avec des compresses oculaires à température ambiante. A long terme, vos yeux et votre peau vous en seront reconnaissants. 

Rayons UV

Le port de lunettes de soleil est crucial pour protéger vos yeux et vos paupières. Portez des lunettes de soleil avec protection UV non seulement en été, mais aussi en automne, en hiver et au printemps. Notez que la couleur des verres n’a pas d’influence sur la protection. Assurez-vous de porter des lunettes UV-400. C’est la seule façon d’être sûr que vos lunettes bloqueront la majorité des rayons UV nocifs. Pour plus d’informations, nous vous conseillons de consulter votre opticien. 

Allergie

Si vous souffrez d’une allergie quelconque, la présence de l’allergène peut entrainer le gonflement de vos paupières. Si vous soupçonnez une allergie, nous vous recommandons de consulter un médecin. Essayez de ne pas vous frotter les yeux. Vos mains peuvent être porteuses de bactéries qui ne feront qu’aggraver le gonflement. Ce dernier pourra être réduit avec une compresse oculaire froide.