Comment prévenir les infections urinaires ?

Une cystite, causée par une infection de la muqueuse de la vessie, est une maladie douloureuse et désagréable. Une femme sur cinq souffre même d’infections urinaires à répétition. C’est pourquoi il est judicieux de prendre des mesures préventives. Dans cet article, nous résumons les actions les plus importantes pour prévenir les cystites.

Buvez suffisamment

Veillez à boire suffisamment pendant la journée. Les mictions seront ainsi plus fréquentes, entraînant une meilleure élimination des bactéries, qui auront ainsi moins de chances de s’implanter.

Urinez correctement

Veillez bien à toujours vider complètement votre vessie. Dans le cas contraire, des bactéries peuvent rester présentes. Aux toilettes, il est recommandé d’adopter une bonne position : détendez vos muscles, votre vessie se videra plus rapidement et plus complètement.

Ne vous retenez surtout pas d’uriner. Cela facilite la multiplication des bactéries.

Pensez également à uriner après chaque rapport sexuel et avant d’aller dormir.

Surveillez votre hygiène

Les femmes sont plus susceptibles de souffrir d’infections de la vessie que les hommes : elles ont un urètre plus court et leur ouverture est plus proche du rectum. Aux toilettes, il est donc important qu’elles s’essuient toujours de l’avant vers l’arrière. Dans le sens inverse, le risque est plus grand que les bactéries intestinales migrent vers l’urètre.

Étant donné que l’écosystème vaginal est conçu pour se purifier lui-même, les femmes ne devraient jamais laver leur vagin avec du savon. Ce dernier perturbe le pH du vagin, censé le protéger des influences externes nocives. Les contraceptifs tels que les spermicides ou les diaphragmes peuvent également perturber l’équilibre interne de l’écosystème vaginal.

Vêtements

Les bactéries raffolent des endroits exigus et humides. Faites donc quelques choix vestimentaires judicieux :

  • Évitez les sous-vêtements synthétiques, mais préférez le coton.
  • Des vêtements trop serrés perturbent le cycle naturel de la transpiration, favorisant la multiplication bactérienne.
  • Lorsque vous nagez, veillez également à ce que vos maillots de bain chauds et mouillés ne frottent pas trop longtemps contre vos parties génitales. Un tel environnement est en effet propice aux bactéries.

Complément alimentaire

Pour finir, vous pouvez également prendre des compléments alimentaires pour soutenir votre confort urinaire. Uri·Cran®Comfort est un extrait sec de canneberges entières : cela signifie que non seulement tous les extraits secs du jus sont présents, mais aussi tous les éléments essentiels contenus dans les graines et la peau. Uri·Cran®Comfort peut se prendre quotidiennement et, pour un effet optimal à long terme, sur plusieurs mois.




Advertisement