Quel lait donner à mon enfant après la première année ?

À partir de 12 mois, votre petit peut boire un lait de croissance pour assimiler des nutriments supplémentaires. Lorsque votre enfant commence à manger des purées aux fruits et aux légumes, son régime alimentaire doit être complété par une hydratation quotidienne, grâce à un apport suffisant en lait et/ou en eau. À partir d’un an, un lait de croissance peut venir compléter une alimentation saine et variée. Le calcium et la vitamine D présents dans le lait de croissance Olvarit 1+ contribuent à la formation d’os solides et l’ajout de fer renforce le système immunitaire de votre enfant.

Le lait de vache

Le lait de vache ordinaire sans arôme ajouté (veillez surtout à ce qu’il ne soit pas sucré !) est bon pour votre bébé, mais contient souvent trop peu de vitamines D. La teneur en vitamines D du lait maternel est relativement faible et la mère ne peut pas influencer cette teneur via sa propre alimentation. À ce sujet, les consignes nécessaires sont toujours données dans la maternité ou par votre médecin. Des suppléments peuvent contribuer à la bonne croissance des os et des dents de votre bébé.

Eau

Une hydratation supplémentaire est également importante : l’eau ou le thé aux fruits est adapté aux enfants. À partir de 12 mois, un enfant peut boire 500 ml de préparation à base de lait, de l’eau ou d’autres boissons rafraichissantes. Il est préférable de ne pas faire boire votre enfant au cours du repas, car cela freine son appétit. Un biberon ou un gobelet avant d’aller dormir ne peut pas faire de mal : cela apaise certains enfants.

Le soja

Le lait de soja ordinaire, destiné aux adultes, est souvent inadapté aux enfants de moins de 3 ans, car il contient habituellement trop de protéines. Le lait de croissance Olvarit 1+ Soja contient les bonnes quantités de chaque nutriment.

Olvarit