Infections vaginales

Quelle différence entre la vaginose bactérienne et l’infection fongique vaginale ?

Presque toutes les femmes ont déjà été confrontées à des désagréments vaginaux tels que des pertes irrégulières, odeurs malodorantes, démangeaisons, etc. Il existe plusieurs causes possibles à ces symptômes, dont l’infection vaginale. Les deux types les plus courants d’infections vaginales sont l’infection fongique vaginale (également appelée candidose) et la vaginose bactérienne.

Bien que ces deux types d’infections entraînent des symptômes désagréables, ces derniers ne sont pas tout à fait les mêmes. Cependant, il est important de connaître la différence entre ces deux types d’infections, car ils ne se traitent pas de la même manière.

Cause et symptômes de la vaginose bactérienne

Dans le cas d’une vaginose bactérienne, votre flore vaginale est pour ainsi dire «perturbée». Votre vagin abrite des milliers de bactéries et de champignons qui cohabitent. Lorsque l’équilibre est perturbé, certaines bactéries peuvent commencer à dominer et causer des problèmes vaginaux.

Souvent, la cause de cette perturbation est un changement hormonal (grossesse, règles, ménopause…) ou une mauvaise hygiène intime (se laver le vagin avec du savon, par exemple, ou mal s’essuyer après être allée aux toilettes). De même, le stress, le diabète ou la prise de médicaments (pensez aux antibiotiques) peuvent perturber la flore vaginale. C’est pourquoi il n’est pas toujours aisé de déterminer la cause de cette perturbation.

Les symptômes suivants indiquent une vaginose bactérienne :

  • Pertes de couleur et/ou texture inhabituelle
  • Odeur malodorante
  • Démangeaisons
  • Irritation

En cas de rougeurs et de sensation de brûlure (peut-être aussi pendant la miction) vous souffrez probablement d’une infection fongique, pas d’une vaginose bactérienne.

Cause et symptômes d’une infection fongique vaginale

En termes de symptômes, une infection fongique vaginale ressemble fortement à une vaginose bactérienne, mais les deux affections diffèrent cependant. L’infection fongique apparaît en cas de présence excessive de levure dans le vagin. Les symptômes sont en grande partie identiques, bien que la sensation de brûlure et la rougeur apparaissent uniquement en cas d’infection fongique vaginale.

Une infection fongique (également nommée infection vaginale à levures) est généralement causée par le champignon du genre Candida. Dans ce cas également, les changements hormonaux, une mauvaise hygiène intime, la prise de médicaments, le diabète et le stress sont des causes possibles.

Traitement de la vaginose bactérienne et de l’infection fongique vaginale

Les similitudes et les différences entre la vaginose bactérienne et l’infection vaginale à levures peuvent donc être résumées de la manière suivante :

Dans les deux cas, vous pouvez souffrir de :

  • Pertes inhabituelles (couleur/texture)
  • Odeurs malodorantes et même une forte odeur de poisson
  • Démangeaisons
  • Irritation

Mais dans le cas d’une infection fongique, vous pouvez également souffrir de :

  • Sensation de brûlure
  • Rougeur
  • Douleur lors des mictions

Une vaginose bactérienne se produit lorsque les bactéries naturellement présentes dans votre vagin ne sont plus en équilibre. L’infection fongique est causée par la présence excessive de levure dans le vagin.

Dans le cas de la vaginose bactérienne, la flore vaginale se rétablit parfois d’elle-même. Cela peut prendre de quelques jours à quelques semaines. Pour atténuer ces désagréments vaginaux, vous pouvez également utiliser un produit tel que Multi-Gyn ActiGel. Multi-Gyn ActiGel traite les affections, soulage les symptômes qui les accompagnent et empêche la réapparition du problème. 

Une infection vaginale à levures peut également se résoudre au bout de quelques jours ou semaines (en respectant impérativement une bonne hygiène intime). Pourtant, de nombreuses femmes préfèrent traiter immédiatement l’infection fongique, car les symptômes qui l’accompagnent sont très pénibles. Par exemple, Multi-Gyn FloraPlus est un traitement de cinq jours qui traite l’infection vaginale à levures, mais soulage également les symptômes et prévient la réapparition des infections fongiques.

Attention : il est recommandé aux femmesenceintes de toujours consulter leur médecin dans le cas d’une vaginosebactérienne comme d’une infection vaginale à levures. Également lorsque lesdémangeaisons persistent, en cas de douleurs au bas-ventre, si les perteschangent de couleur ou d’odeur ou deviennent sanguinolentes, en cas desensation de brûlure lors des mictions ou si vous pensez avoir contracté une MST. 

You Might Also Like

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>