Qu’est-ce que l’alcool fait à votre corps ?

Les gens ne réalisent pas toujours l’aspect très routinier de la consommation d’alcool. Un verre de vin avec le dîner ou une bière après l’exercice, l’alcool est souvent devenu une habitude quotidienne. Saviez-vous qu’en 2013, 82% de la population belge a consommé de l’alcool? De nombreuses personnes ignorent encore malheureusement les risques de l’alcool. Il affecte votre santé, à la fois physique et mentale.

1. Substance toxique

L’alcool est une substance toxique qui pénètre dans votre circulation sanguine et qui est décomposée aussi rapidement que possible par le corps en substances inoffensives. Une substance toxique apparait lors de la décomposition de l’alcool, l’éthanal, qui est ensuite converti en dioxyde de carbone et en eau. Cela a lieu en grande partie au niveau du foie.

Votre foie est le canal de purification de votre corps. Il détoxifie les substances nocives et les élimine ensuite par le biais de l’urine. Cela vaut également pour l’alcool. Il est cependant important d’éviter une consommation excessive d’alcool, parce que la fonction de décomposition du foie peut en être perturbée. Dans ce cas, les substances toxiques restent trop longtemps dans le sang sans être décomposées. Cela peut même être si grave que votre foie cesse de fonctionner et qu’une greffe du foie devient nécessaire. En outre, l’éthanal affecte également la conscience.

En raison de l’action sur le système nerveux central et sur le cerveau, votre humeur et votre comportement peuvent changer. L’alcool a également les effets suivants :

  • Votre vitesse de réaction diminue
  • Vous capacité d’évaluation est affectée
  • Vous dormez moins bien
  • Vous parlez plus fort
  • Votre mémoire ne fonctionne plus aussi bien

2. Effet déshydratant

L’alcool a un effet déshydratant. En buvant beaucoup d’alcool, la production d’urine augmente. Le corps se déshydrate à cause de cela, et certains symptômes typiques apparaissent tels que des maux de tête, une bouche sèche et une fatigue générale.Par conséquent, il est recommandé de boire un verre d’eau après chaque verre d’alcool.

3. Effet sur l’estomac

La paroi de votre estomac peut être irritée par l’alcool. Causant parfois même des nausées ou des vomissements. Une consommation excessive d’alcool peut augmenter les risques d’inflammation de la paroi intestinale et même créer un ulcère gastrique (trou dans la paroi de l’estomac).

4. Nez rouge

L’alcool peut temporairement dilater les vaisseaux sanguins dans le visage, ce qui peut causer des joues rouges et un nez rouge. Les vaisseaux sanguins peuvent être dilatés de façon permanente chez les buveurs réguliers.

5. Obésité

Il semblerait également y avoir un lien entre l’alcool et l’obésité. L’alcool contient en effet beaucoup de calories. Après les graisses, l’alcool est la «substance nutritive» qui en contient le.

6. L’alcool et le cancer

Une grande partie de la population ne sait pas que l’alcool augmente le risque de plusieurs cancers : de la bouche et du pharynx, du larynx, de l’œsophage, du foie, de l’estomac, du sein (chez les femmes) et du gros intestin et du rectum (chez les hommes). Une consommation combinée de tabac et d’alcool fait courir un risque encore plus élevé de cancer de la bouche et de la gorge.

Seul le tabac et l’obésité font «mieux» et causent plus de types de cancer. Il est logique que plus vous buvez d’alcool, plus le risque de développer un cancer est important. Réduire ou éviter la consommation d’alcool aidera ainsi à réduire votre risque de cancer.

*Source:
WHO: European Code Against Cancer

www.tourneeminerale.be
http://www.cancer.be/pr-vention/trop-dalcool/quest-ce-quune-consommation-raisonnable

Bewaren

Bewaren

Bewaren