Qu’est-ce que le syndrome métabolique ? Et que puis-je faire ?

La société dans laquelle nous vivons est très individualiste. Nous sommes préoccupés par notre avenir, notre travail, obtenir une promotion et tout ce qui va avec. Ce mode de vie nous fait oublier de prendre soin de nous.

Une des conséquences à cela est que notre alimentation a changé. Nous voulons manger rapidement de la nourriture facile à préparer et nourrissante, mais ne nous informons pas toujours bien sur ce que nous consommons.

L’obésité et le syndrome métabolique

Il en résulte que souvent, notre alimentation n’est pas saine et à long terme, plusieurs maladies potentiellement graves peuvent se déclarer. L’une d’entre elles est le syndrome métabolique ou syndrome X.

Ce syndrome est un trouble de la consommation et du stockage d’énergie causé par un déséquilibre entre l’apport alimentaire et l’activité physique. En d’autres termes : un excès de nourriture et trop peu d’exercice. Le système métabolique est réglementé par le cerveau et ce syndrome provoque un sérieux dérèglement.

Une personne souffrant du syndrome métabolique présente une obésité abdominale (tour de taille élevé) ainsi que deux des critères suivants :

  • Hypertriglycéridémie (taux de graisses dans le sang trop élevé)
  • Taux de cholestérol HDL trop faible
  • Pression artérielle trop élevée
  • Augmentation de la glycémie à jeun – niveaux de sucre dans le sang mesuré dans le plasma sanguin ou un diabète de type 2 connu.

Mieux vaut prévenir que guérir

Afin de prévenir le syndrome métabolique, vous pouvez prendre des mesures. Il est recommandé d’avoir un cycle de veille-sommeil régulier, de faire suffisamment d’exercice (2,5 heures par semaine) et d’avoir une alimentation saine et suffisante. Ne pas grignoter entre les repas et limiter la consommation d’alcool.

Traitement

Le traitement du syndrome métabolique, entre autres choses, vise à rétablir le rythme circadien. Il met en place un programme d’activité physique d’au moins 2,5 heures par semaine et un régime alimentaire équilibré, sain, varié et faible en calories ou en glucides.

En parallèle, le patient peut être mis sous traitement avec prise de médicaments antihypertenseurs, hypoglycémiants et hypocholestérolémiants. L’hydroxytyrosol extrait de l’olive est efficace, par exemple, pour lutter contre deux des critères ci-dessus, des taux trop élevés de triglycérides et l’hypertension artérielle. L’ajustement du régime alimentaire et la consommation fréquente d’olives et d’huile d’olive peuvent contribuer de manière naturelle à prévenir et guérir le syndrome métabolique.

Plus d’informations ? Cliquez ici »