General, Santé

Reconnaître l’eczéma atopique chez votre enfant

Woman Scratching Her Arm Sitting on Bench at Park

L’eczéma atopique est une affectation cutanée non contagieuse se traduisant par de fortes démangeaisons. L’eczéma atopique se caractérise par un dessèchement et des éruptions cutanées, s’accompagnant de démangeaisons pénibles. Cette affectation peut survenir à tout âge, mais touche surtout les jeunes enfants. La maladie étant assez contraignante, il est évidemment important de reconnaître à temps les signes trahissant la présence d’eczéma atopique chez votre enfant.

Quels sont les symptômes de l’eczéma atopique ?

La dermatite atopique se produit habituellement dans les 6 premiers mois de la vie, mais les enfants peuvent y être confrontés à tout âge. Dans presque tous les cas, les enfants souffrent alors de démangeaisons pénibles, ainsi que de dartres (petites desquamations) et d’éruptions cutanées. Les zones du corps concernées par ces symptômes peuvent varier en fonction de l’âge de l’enfant.

Les bébés souffrent souvent de dartres sur le visage, le plus souvent sur les joues, le menton et le cuir chevelu. Ces zones sont souvent d’abord rouges, avant de former plus tard des flocons. Des tâches peuvent également apparaître sur le torse, les bras et les jambes.

Chez les tout-petits et les enfants en bas âge, l’eczéma atopique apparaît surtout dans les plis de la peau au niveau des genoux, coudes, poignets, chevilles, etc. De plus, le cou, les cuisses et le visage peuvent aussi être touchés.

À partir de la troisième année, les symptômes disparaissent habituellement d’eux-mêmes, mais certains enfants continuent à souffrir d’eczéma atopique. L’eczéma se manifeste alors surtout sur les mains, les pieds, les genoux et les coudes.

La plupart des enfants souffrent surtout des démangeaisons accompagnant l’eczéma. Elles sont parfois telles qu’elles empêchent les enfants de dormir. Généralement, les enfants ont plus de mal que les adultes à réprimer une envie de se gratter, ce qui se traduit souvent par des égratignures. Si l’eczéma dure longtemps, une détérioration et un épaississement localisé de la peau peuvent survenir.

Quelles sont les causes de l’eczéma atopique ?

Bien sûr, il est non seulement important de reconnaître les symptômes de l’eczéma atopique chez votre enfant, mais il est tout aussi important d’identifier ce qui est à l’origine de ces exacerbations. De nouvelles éruptions pourront ainsi être évitées. La cause la plus probable de la dermatite atopique est une réaction allergique à un stimulus externe.

Il peut s’agir de stimuli allergènes tels que les allergènes alimentaires, les acariens, le pollen, l’herbe, etc., mais aussi de stimuli non allergènes comme la température, un air sec ou certaines matières présentes dans les vêtements. Pour ces raisons, l’eczéma atopique survient souvent en hiver : les enfants portent alors des vêtements chauds et leur peau est souvent confrontée à l’air sec du chauffage. L’état psychique de l’enfant peut également jouer un rôle. L’eczéma atopique apparaît souvent dans le contexte d’événements émotionnels importants, comme lors d’épreuves et d’examens.

Que faire contre l’eczéma atopique chez votre enfant ?

Vous reconnaissez les signes de l’eczéma atopique chez votre enfant ? Il est alors important d’être particulièrement attentif à l’état de sa peau. Lors du bain (pas plus de 2 à 3 fois par semaine), il est préférable d’utiliser seulement de l’eau tiède et un produit de nettoyage conçu spécialement pour les peaux sensibles (par exemple Lipikar Syndet AP+ de La Roche-Posay). Ne frottez pas votre enfant pour le sécher, cela entraîne une irritation supplémentaire. Il est préférable de tamponner sa peau avec une serviette.  Après le lavage, il est également conseillé d’appliquer un produit  de soin de la peau (par exemple Lipikar Baume AP + de La Roche-Posay). Un soin de la peau efficace peut déjà rendre l’eczéma beaucoup plus supportable pour votre enfant.

Bien sûr, une brusque poussée de démangeaisons n’est jamais écartée. Pour apporter un soulagement immédiat, La Roche-Posay propose depuis quelques semaines le stick “anti-irritations” (Lipikar Stick AP+). Son format pratique permet à votre enfant de l’emporter partout avec lui. Il peut ainsi avoir le bon “réflexe” pour calmer ses démangeaisons, à chaque poussée.

En cas d’eczéma plus prononcé, vote médecin vous conseillera souvent une crème ou une pommade hormonale. En outre, des antibiotiques peuvent être prescrits en cas d’infection et le médecin peut également décider de prescrire un médicament contre les irritations trop intenses.

N’oubliez pas qu’il est évidemment important de garder votre enfant à l’écart des stimuli potentiels de l’eczéma atopique. Assurez-vous que votre enfant ne puisse pas se gratter en lui coupant les ongles courts ou détournez son attention lorsque les démangeaisons deviennent trop fortes.

You Might Also Like

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>