Stress des examens – Conseils pour faire face à la pression

Les périodes d’examens sont des moments difficiles pour tous les élèves, mais les adultes peuvent également avoir affaire à des moments difficiles pendant les périodes d’essai ou pour un examen d’entrée pour le travail rêvé. A un moment donné dans la vie, tout le monde doit faire face à des examens. Et cela va de pair avec le stress.

Les symptômes du stress des examens

Le stress se manifeste différemment chez chaque individu, il peut s’agir de « symptômes » mentaux tels que l’irritabilité, les sautes d’humeur, l’anxiété ou les crises d’angoisses. Mais vous pouvez également être affecté physiquement pendant une période de stress: maux de tête, fatigue, insomnie, troubles gastro-intestinaux. Certains étudiants mangent moins, alors que d’autres se jetteront sur tout ce qui se trouve sur leur bureau.

Avantages et inconvénients du stress

Oui, les périodes de stress ont bien un côté positif, c’est pour cela qu’il est parfois nommé « le stress sain ». Le stress vous donne un rush naturel et grâce à l’adrénaline, vous serez plus motivé pour réussir. Il traduit également votre intérêt pour la formation ou l’emploi. Un autre avantage est que le stress des examens dure souvent peu de temps, une fois les examens terminés, vous n’aurez plus ce poids sur vos épaules.

Mais le stress doit quand même toujours être traité ; trop de stress a un impact négatif sur le fonctionnement de votre cerveau. Vous ne vous souvenez plus aussi bien des informations et ce n’est vraiment pas ce qu’il vous faut durant une période d’examen.

Conseils pour lutter contre le stress des examens

1. Avant les examens

  • Planification: Tout le monde va vous poser la question: « Où en es-tu avec ta planification? ». Et ce n’est pas pour rien, la planification est en effet la chose la plus importante avant de commencer une période d’examens. Si vous mettez en place un plan réaliste et que vous vous y tenez, vous serez alors moins susceptible de paniquer. N’oubliez pas de toujours ajouter quelques jours de repos ou des jours de récupération, cela vous aidera à tenir le coup.
  • Préparation: Assurez-vous que votre cours soit au complet. Repassez si besoin chaque chapitre avec un/une ami(e) pour vous rassurer que tout ce que vous devez savoir se trouve bien dans votre cours. Organisez également vos notes avec votre cours, vos présentations PowerPoint, et d’autres documents dans la même chemise. Cela vaut également pour votre ordinateur, faites des dossiers clairs pour chaque sujet.
  • Suivez tous les cours: Si ce n’est pas trop tard, essayez d’assister à chaque leçon et de vraiment prêter attention. Vous vous rappellerez mieux de vos propres notes que celles que vous copiez aveuglément de vos camarades de classe.

2. Pendant les examens

  • Un esprit sain dans un corps sain: pour réussir vos examens, il  est extrêmement important de garder votre corps en bonne santé. Ce n’est que lorsque vous vous sentez bien dans votre peau, que votre cerveau coopérera et vous fournira toutes ces informations. Ne mangez pas de la nourriture fast-food juste parce que c’est rapide et facile. Vous vous sentirez léthargique après avoir mangé tous ces sucres et mauvaises graisses. Dormez assez. Une nuit blanche peut sembler être le seul moyen pour ne pas échouer, mais faites-nous confiance, vous en savez parfois plus que vous ne le pensez. Donnez le temps à votre cerveau de traiter toutes les informations enregistrées pendant que vous dormez. Un étudiant épuisé n’impressionnera certainement pas le professeur …
  • Résumer: Les schémas peuvent vous aider considérablement. Il vous faudra peut-être un peu plus de temps pour résumer toutes vos informations dans un schéma, mais si vous commencez à temps grâce à votre planification efficace, cela ne posera aucun problème. Vous pourrez mieux retenir vos cours si vous avez toutes vos informations sur une seule page. Si vous apprenez mieux de manière auditive, vous pouvez lire votre leçon à haute voix ou l’enregistrer et écouter vos notes pendant que vous faites de l’exercice ou que vous prenez un bain.
  • Répéter: répéter, répéter, répéter, répéter… On ne vous le dira jamais assez. Répéter est peut-être la partie « ennuyeuse » de la période d’examen, mais c’est aussi la partie qui permet de tester si vous savez vraiment vos leçons. Relisez vos schémas, pensez à ce que le professeur pourrait demander (essayez de répondre à  cette question sans votre livre) et assurez-vous de bien relire chaque chapitre. « Il ne demandera sûrement pas cela» : attention au mauvais karma, cette question pourrait bel et bien tomber le jour de l’examen.

Compléments alimentaires

Lorsque le corps et l’esprit tournent à plein régime, les vitamines, minéraux et extraits de plantes peuvent soutenir la performance mentale. L’acide pantothénique  (vitamine B5) contribue aux performances mentales normales, notamment la résistance au stress. Le ginseng sibérien peut également être utilisé en cas de stress temporaire. Certains nutriments tels que le zinc et la vitamine C aident à protéger les cellules contre le stress oxydatif.