Les symptômes d’une mycose des ongles ?

La mycose des ongles est souvent considérée comme un petit problème concernant peu de personnes. Mais c’est en réalité l’affection de l’ongle la plus fréquente qui touche environ 10 % de la population. Elle est souvent facile à reconnaître. Vous souhaitez savoir comment ? Lisez vite l’article suivant.

À quoi ressemble une mycose des ongles ?

Une mycose des ongles présente plusieurs symptômes clairement identifiables :

  • Les bords de l’ongle sont décolorés. Ces derniers sont le plus souvent blanc-jaune, mais peuvent également être marron ou verts.
  • Des stries jaunes ou blanches sont visibles sur l’ongle.
  • Les bords de l’ongle sont fragiles et de petits morceaux d’ongles peuvent se casser.
  • L’ongle est épais et irrégulier.
  • L’ongle se détache de la matrice unguéale.

Évidemment, tous les symptômes n’apparaissent pas toujours. Vous pensez présenter une mycose des ongles ? Consultez votre médecin généraliste.

Une mycose des ongles est-elle douloureuse ?

Une mycose des ongles ne provoque généralement pas de douleurs. Un ongle touché par une mycose peut cependant être parfois douloureux ou rendre le port de chaussures désagréable. Cela provient le plus souvent du fait que l’ongle s’est épaissi et appuie sur la matrice unguéale. Vous pouvez diminuer cette douleur en limant votre ongle. Vous pouvez le faire vous-même ou faire appel à un pédicure.

Dans quels cas êtes-vous sensible à une mycose des ongles ?

Notre corps est normalement résistant contre les infections fongiques externes. Cependant, lorsque votre résistance baisse, vous pouvez développer une mycose des ongles. Cela peut, par exemple, provenir d’un état de fatigue, d’une grippe, d’un régime alimentaire déséquilibré ou de la vieillesse. Les diabétiques présentent également un risque plus élevé de développer une mycose des ongles.

Pouvez-vous éviter une mycose des ongles ?

Vous craignez de présenter un risque plus élevé de développer une mycose des ongles ? Ou vous en avez déjà eu et vous souhaitez éviter une nouvelle infection ?

Prenez en compte les astuces suivantes.

  • Évitez les faux ongles. Ils sont un nid à bactéries et à champignons.
  • N’utilisez pas trop de savon et rincez bien vos mains et vos pieds après l’utilisation de savon.
  • Gardez vos pieds secs. Essuyez-les toujours bien après la douche, sans oublier les espaces entre vos orteils. Les champignons se développent en effet de préférence dans les endroits humides.
  • Les espaces fermés constituent également un bon nid à champignons. Choisissez pour cette raison des chaussures bien ventilées et des chaussettes en laine ou en coton.
  • Coupez régulièrement vos ongles et essayez d’éviter d’endommager vos ongles.
  • Portez toujours des chaussures ou des sandales dans les espaces publics. Également à la piscine ou au sauna.

Traitement d’une mycose des ongles

Les mycoses des ongles se traitent bien, même si cela peut parfois prendre un peu de temps. Un traitement précoce d’une mycose des ongles est important pour éviter de contaminer d’autres personnes. Un ongle présentant une mycose non traitée risque également de contaminer d’autres ongles et votre peau.

Le traitement d’une mycose des ongles peut se composer d’onctions, de crèmes, de liquides ou de comprimés. Pour les traitements localisés, il est important de choisir un traitement qui procure rapidement des résultats visibles, tuant les champignons et restant facile à utiliser.
Les comprimés antifongiques sont disponibles sur ordonnance via votre médecin généraliste. D’autres produits antifongiques peuvent être obtenus sans ordonnance en pharmacie.