Cystite

Ces symptômes révèlent clairement une cystite

Les affections de soufflage sont particulièrement fréquentes chez les femmes.
Femme avec cystite

L’infection urinaire (cystite)  se traduit par une infection de la muqueuse par des bactéries (typiquement l’E. Coli) dans l’urine. Bien que les infections urinaires touchent les hommes comme les femmes, ces dernières y sont plus fréquemment confrontées en raison de leur anatomie. Il est donc particulièrement important pour les femmes de déceler à temps les symptômes d’une cystite, afin d’engager un traitement.

Les différents symptômes d’une infection urinaire

Envie fréquente et pressante d’uriner

En cas de cystite, la patiente peut avoir des envies pressantes d’uriner qui se traduisent cependant par des quantités minimes d’urine, voire pas d’urine du tout. Une visite aux toilettes n’apporte souvent aucun soulagement : la sensation revient généralement immédiatement.

Sensation de brûlure lors des mictions

En cas de cystite, le fait d’uriner peut se révéler douloureux. Douleur à laquelle s’ajoute souvent une sensation de brûlure. Cette sensation peut se produire avant, pendant et après la miction.

Couleur de l’urine

Dans certains cas, l’urine est également plus trouble ou plus sombre en cas d’infection de la vessie. Il est également possible que l’odeur de l’urine devienne plus désagréable. C’est le signe d’une présence accrue de globules blancs dans l’urine. Dans un nombre limité de cas, l’urine contient également des traces de sang, mais cela révèle alors une infection plus grave.

Douleurs abdominales et vaginales

En cas de cystite, de nombreuses personnes ressentent une sensation douloureuse ou oppressante dans l’abdomen, souvent au niveau de la vessie. Des douleurs vaginales peuvent éventuellement apparaître.

Les symptômes apparaissent brusquement

Les symptômes de cystite apparaissent généralement de manière très soudaine. Lorsque les symptômes se développent progressivement, il pourrait plutôt s’agir d’une inflammation de l’urètre (urétrite).

Traitements possibles des cystites

Bien que la cystite soit généralement bénigne, cette affection doit naturellement être traitée. Dans le cas contraire, l’infection urinaire peut – dans de rares cas – atteindre les reins et entraîner une infection rénale.

Consulter en cas de cystite ?

En cas de symptôme d’infection urinaire, les groupes à risque comme les femmes enceintes, les hommes, les personnes très âgées, les jeunes enfants (moins de 12 ans), les patients diabétiques ou les patients équipés d’un cathéter urinaire sont encouragés à consulter un médecin. Chez eux, la probabilité que l’infection atteigne les reins ou la prostate est en effet plus élevée.

Dans d’autres cas, la visite d’un médecin n’est pas immédiatement requise, sauf lorsque les symptômes sont associés à de la fièvre, des douleurs dans le dos (indiquant une remontée de l’infection vers les reins) et des traces de sang dans les urines.

Lorsque l’infection urinaire comporte des complications, le médecin prescrira généralement une cure d’antibiotiques.

Traitement d’une cystite sans complication

Dans environ 50% des cas, une infection urinaire sans complications guérit spontanément au bout de 3 jours. Dans ce cas, les antibiotiques ne sont pas nécessaires (une utilisation inappropriée des antibiotiques rend ces derniers inefficaces). En attendant, vous pouvez évidemment prendre des mesures pour empêcher la propagation des bactéries :

  • Buvez suffisamment. De cette façon, vous urinerez plus souvent, entraînant ainsi l’élimination des bactéries.
  • Ne vous retenez pas d’uriner. En effet, se retenir d’uriner peut faciliter la propagation des bactéries.
  • Urinez jusqu’à ce que votre vessie soit entièrement vide. Moins de bactéries restent alors dans votre vessie.
  • Essayez d’éliminer les causes possibles de l’infection (hydratation insuffisante, mauvaise hygiène, vêtements serrés…)
  • Faites appel à l’automédication, comme Uri·Cran®Forte. Un dispositif médical à base de propolis, d’extrait d’hibiscus, de gélatine et de xyloglucane qui réduit non seulement les symptômes d’une cystite, mais qui peut également éviter sa réapparition.




Advertisement

You Might Also Like

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>