Toux grasse? Des remèdes existent

© istock

L’automne a officiellement commencé. Cette saison n’est pas seulement synonyme de belles promenades en forêt, mais également de rhumes, grippes et autre toux irritante et persistante. Plus le thermomètre baisse, plus nous nous rapprochons les uns des autres : les virus se propagent donc plus vite.

Une toux n’est jamais agréable, tant pour vous que pour vos proches. Pourtant, lorsque vous toussez, votre corps cherche à nettoyer vos poumons. Votre diaphragme se contracte, comprime vos poumons et expulse violemment l’air. Ce mouvement permet d’évacuer les mucosités et autres morceaux de nourriture des voies respiratoires.

Si la toux a une fonction tout à fait justifiée, il est pourtant normal de vouloir en venir à bout le plus vite possible. Voici quatre conseils qui vous aideront à vous débarrasser de votre toux rapidement.

1. Dégager ses voies respiratoires

Lorsque vos voies respiratoires sont remplies de mucus, votre respiration devient difficile. L’inhalation de vapeur d’eau peut vous procurer un soulagement. Remplissez un récipient d’environ un litre d’eau bouillante, placez une serviette sur votre tête et penchez-vous au-dessus du bol. Respirez la vapeur pendant au moins dix minutes. En répétant l’opération au moins cinq fois par jour, il y a de fortes chances que les sécrétions nasales coincées se détachent.

2. Boire de petites quantités d’eau

En buvant régulièrement de petites gorgées d’eau, vous évitez le dessèchement de vos muqueuses. De plus, le mucus se fluidifie, ce qui lui permet de quitter facilement vos voies respiratoires. Buvez de préférence de l’eau ou du thé tiède. Si boire vous est difficile, vous pouvez aussi sucer un bonbon.

3. Booster son système immunitaire

En donnant un coup de pouce à votre système immunitaire, vous réduisez le risque d’attraper la grippe ou le rhume et vous vous débarrassez plus rapidement de votre toux grasse. D’une pierre deux coups ! Echinaforce est un produit naturel à base d’extraits d’échinacée pourpre. Des études ont montré que la substance active de cette fleur soutient les globules blancs dans leur lutte contre les virus et les bactéries. C’est donc l’allié indispensable contre les maux de l’automne et de l’hiver.  

4. Arrêter de fumer

Fumer stimule la production de mucus et favorise la toux. La capacité pulmonaire des fumeurs diminue également de jour en jour. Leur muqueuse pulmonaire est endommagée et leur système cardiovasculaire est gravement touché. Malheureusement, les dommages causés par la cigarette sont irréversibles. Le verdict est donc sans appel : arrêtez immédiatement de fumer. Pas demain, mais aujourd’hui. Votre corps, vos proches et l’environnement vous en seront reconnaissants.

Votre toux grasse persiste depuis plus d’un mois malgré nos conseils ? Nous vous recommandons de consulter un médecin.