Troubles digestifs ? Lisez donc ces conseils

Souffrez-vous fréquemment de douleurs abdominales aigües après les repas ou de flatulences et de crampes abdominales ? Il se peut qu’il s’agisse de troubles digestifs !

Il y a plusieurs causes possibles aux troubles digestifs et toutes les personnes touchées ne présentent pas les mêmes symptômes. Par exemple, une personne se sentira ballonnée tandis qu’une autre aura de violents maux de tête. Mais tous les troubles digestifs sont gênants et les personnes touchées cherchent à tout prix une solution rapide !

On la trouve en identifiant la cause des troubles digestifs lors d’une consultation chez le médecin généraliste. Un médecin généraliste pourra vous expliquer quels sont les différents types de troubles digestifs et ce qui les provoque. Cet article vous présente quelques conseils généraux pour prévenir les troubles digestifs.

1. Augmentez l’apport en enzymes digestives

Dans de nombreux cas, les troubles digestifs proviennent d’une déficience en enzymes digestives. Cela signifie que le corps n’est pas en mesure de produire des enzymes naturelles en quantité suffisante pour digérer tous les aliments. La nourriture ingérée se met alors à fermenter, ce qui provoque des crampes intestinales et des flatulences. La seule solution à cela est de prendre des enzymes digestives sous forme de compléments alimentaires. Ces enzymes permettent la digestion complète de la nourriture consommée. Cela évite les troubles tels que les flatulences, les ballonnements, la diarrhée, les brûlures d’estomac et les indigestions.

2. Ne buvez pas trop d’eau

Il est recommandé de boire 1,5 à 2 litres d’eau par jour pour s’hydrater suffisamment et favoriser l’élimination des toxines. Mais saviez-vous que boire trop d’eau peut ralentir votre métabolisme et même entrainer la déshydratation cellulaire ? Mieux vaut boire beaucoup d’eau avant le repas, cela favorise une bonne digestion.

3. Le stress

Le stress peut également avoir un effet délétère sur votre système digestif. La tension et le stress ont un effet sur un neurotransmetteur nommé acétylcholine qui peut diminuer la production d’acide gastrique. Le stress a également une incidence significative sur les intestins. Lorsque vous subissez du stress, l’acidité (le pH) dans votre tube digestif s’en retrouve immédiatement changé.

4. Une bonne digestion : les aliments à éviter

Pour une bonne digestion, il est recommandé d’éviter autant que possible les aliments suivants :

  • Les aliments trop gras : ils procurent fréquemment une sensation de ballonnement et de lourdeur.
  • Le café : la caféine augmente l’acidité du suc gastrique.
  • L’alcool, le vinaigre, les plats très épicés
  • Les aliments allégés qui contiennent des quantités importantes d’édulcorants.
  • Le pain frais, les viennoiseries… Ceci est en rapport avec la fermentation. Remplacez ces aliments par des biscottes ou du pain grillé.

Conseils pour une bonne digestion

Certains aliments à même de stimuler votre digestion :

  • Les légumes cuits, ils sont faciles à digérer.
  • Les féculents (les pâtes, le riz, les pommes de terre).
  • Boire de l’eau, mais pas trop. Boire trop d’eau a un effet adverse.
  • Le thé à la guimauve, à la menthe poivrée, au gingembre, à la citronelle, au fenouil…

Une alimentation saine et une bonne hygiène de vie associées à la prise de suppléments d’enzymes peut améliorer votre digestion de manière conséquente. Mangez équilibré, faites de l’exercice et détendez-vous ! Si vos troubles digestifs persistent ou empirent malgré l’application de ces conseils, parlez-en à votre médecin.

Plus d’informations ?  Cliquez ici.